La Journée maritime québécoise est d'une occasion de rencontres incontournable pour les gens de l'industrie.

Une journée toute maritime à l'Assemblée nationale

À l'occasion de la 14e Journée maritime québécoise, les représentants de l'industrie maritime du Québec rencontrent aujourd'hui à l'Assemblée nationale les élus des différents partis afin de mieux se faire connaître, d'actualiser les dossiers de l'heure et de discuter des enjeux qui les touchent.
Organisée par la Société de développement économique du Saint-Laurent (SODES), en collaboration avec les Armateurs du Saint-Laurent, la Journée maritime 2014 se déroule sous le thème «Stratégiquement maritime», faisant ainsi écho à la stratégie maritime du gouvernement libéral mise de l'avant lors des dernières élections provinciales.
Avec un changement de gouvernement au printemps et plusieurs nouveaux députés qui siègent au parlement, il s'agit d'une occasion de rencontres incontournable pour les gens de l'industrie.
«Divers rendez-vous avec les parlementaires sont organisés tout au long de la journée. C'est de la pédagogie, les élus sont très intéressés à comprendre» les enjeux liés au secteur maritime, explique la présidente de la SODES, Nicole Trépanier. «Ça rapporte de part et d'autre», indique-t-elle.
Parmi les représentants de l'industrie maritime qui participent à la Journée, on retrouve notamment les administrations portuaires, des entreprises de transport maritime et de construction navale, la Société des traversiers du Québec, l'Institut maritime ou encore des compagnies minières, pétrolières et forestières.