Lorsque Martin Fontaine a souligné sa présence dans la salle, Priscilla Presley s'est levée, lui a répondu en lui soufflant un baiser et a salué la foule de la main avant de se rassoir.

Une grande première pour Martin Fontaine et Priscilla Presley

Pour la première fois, Martin Fontaine n'était pas la grande vedette dimanche soir au Capitole, où il présentait son spectacle Elvis Experience devant Priscilla Presley, l'ex-femme du «King» qui assistait, à 69 ans, à son premier spectacle d'un personnificateur de son défunt mari.
<p>Elle était attendue, Priscilla Presley: dès son entrée au Capitole, elle a été spontanément applaudie par toutes les personnes présentes, qui jouaient du coude pour tenter de la prendre en photo.</p>
<p>Elvis Experience, présenté au Capitole dimanche soir, était le tout premier spectacle d'un personnificateur d'Elvis auquel Priscilla Presley assistait.</p>
Tout de suite après avoir interprété See See Rider et I Got a Woman, Fontaine, demeurant toujours dans la peau de son personnage, a d'ailleurs souligné la présence de la prestigieuse invitée. «Il y a ici une personne qui m'est très chère, mais qui ne vient pas très souvent à Las Vegas. Mesdames et messieurs, dites bonjour à Priscilla!» a lancé Fontaine en anglais.
Sur ces paroles, Priscilla s'est levée, a répondu à Fontaine en lui soufflant un baiser et a salué la foule de la main avant de se rasseoir. Pour le reste du spectacle, le Elvis de Québec a offert la même prestation énergique qu'à son habitude, serrant des mains et embrassant des dames durant Love Me Tender, mais ne poussant tout de même pas l'audace jusqu'à se rendre voir l'invitée de la soirée.
Attendue
Car elle était attendue, Priscilla. Dès son entrée dans la salle de spectacle, elle a été spontanément applaudie par toutes les personnes présentes, qui jouaient du coude pour tenter de la prendre en photo.
Déjà, quelques heures avant le spectacle, plusieurs fans faisaient le pied de grue devant le restaurant Il Teatro, où Priscilla Presley prenait son repas, dans l'espoir de l'apercevoir, de se faire prendre en photo avec elle ou de lui demander un autographe. 
Des employés du Capitole veillaient cependant au grain, s'assurant que des curieux n'entrent pas dans le restaurant. Certains prétendaient sans trop de conviction vouloir dire bonjour à «une cousine qui soupait au restaurant» ou encore aller chercher «quelque chose qu'ils avaient oublié à l'intérieur». 
Passionnés
Parmi ceux qui attendaient patiemment de voir passer la directrice générale d'Elvis Presley Enterprises, Mario Vachon et Patrick Godère, deux passionnés du King qui n'allaient certainement pas rater le passage à Québec de son ancienne femme.
«J'étais à deux pieds d'elle tantôt, j'en shakait!» lance Patrick Godère, vêtu de la tête aux pieds de vêtements et de bijoux à la mode de l'idole de Memphis et qui avait réussi à la photographier. Mario Vachon, lui, était bien fier de dire qu'il possédait pour près de 300 000 $ d'items de collection d'Elvis Presley, notamment un billet du mythique '68 Comeback Special et un foulard déjà porté par la vedette.
Une première
Aussi incroyable que cela puisse paraître, des gens de l'entourage du Capitole ont répété aux médias que Elvis Experience serait bel et bien le premier spectacle d'un personnificateur d'Elvis auquel Priscilla Presley assistait.
Ce sont des gens de l'entourage de Jean Pilote, propriétaire de la salle de spectacle, qui auraient négocié sa venue. Celle qui a été mariée au King de 1967 à 1972 était arrivée à l'Aéroport Jean-Lesage à 12h15 avec quatre membres de son équipe et devrait repartir aujourd'hui.