On soulignera les 25 ans du décès du poète ce soir à l'Espace Félix-Leclerc. Le public est invité à assister à l'inauguration de quatre sculptures en bois offertes par des artistes, qui se sont laissés inspirer par son oeuvre.
On soulignera les 25 ans du décès du poète ce soir à l'Espace Félix-Leclerc. Le public est invité à assister à l'inauguration de quatre sculptures en bois offertes par des artistes, qui se sont laissés inspirer par son oeuvre.

Une grande fête pour Félix Leclerc en 2014

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Avec un hommage musical présenté aux FrancoFolies et un défilé inspiré de ses chansons au festival Juste pour Rire, c'est principalement à Montréal qu'a été célébrée cette saison la mémoire de Félix Leclerc, décédé il y a 25 ans aujourd'hui. Mais la capitale aura l'occasion de se reprendre l'année prochaine, 100 ans après la naissance du poète, promet sa fille, Nathalie Leclerc.
<p>Nathalie Leclerc travaille depuis quelques années à monter une exposition itinérante consacrée à son père.  </p>
Pour le moment, la directrice de l'Espace Félix-Leclerc préfère encore taire la forme que prendra cet hommage, précisant qu'une annonce serait faite le mois prochain. On sait toutefois qu'elle travaille depuis quelques années à monter une exposition itinérante consacrée à son père. Jusqu'à récemment, ladite exposition figurait d'ailleurs à la programmation du Musée de la civilisation (MCQ) et devait prendre l'affiche de mai à octobre 2014, en partenariat avec l'Espace Félix-Leclerc. Le projet a toutefois été «mis sur la glace» pour des questions budgétaires, explique le porte-parole du Musée, Serge Poulin, précisant que le MCQ n'agissait pas à titre de producteur de l'exposition.
En entrevue au Soleil, Nathalie Leclerc s'est limitée à dire que son projet avait «un peu changé. Il y a autre chose aussi. Ça s'est développé depuis», a-t-elle laissé entendre.
Vernissage
En attendant d'en savoir plus sur les célébrations du 100e anniversaire de naissance de Félix, les 25 ans de son décès seront soulignés ce soir à l'Espace Félix-Leclerc, à Saint-Pierre de l'île d'Orléans. Dès 17h, le public est invité à assister au vernissage de quatre sculptures en bois offertes par des artistes qui se sont laissés inspirer par l'oeuvre du poète. Claire-Alexis Turcot a choisi le texte Histoire de cinq petits lapins tiré du recueil Dialogues d'hommes et de bêtes, Bernard Hamel a sculpté une plume pour saluer l'oeuvre «avec un grand O» de Félix, Stéphane Langlois a sélectionné le vers Mes cabanes d'oiseaux sont vidées de L'hymne au printemps et David Dallaire a voulu évoquer la chanson Le Québécois.
«C'est vraiment magnifique, estime Nathalie Leclerc. Les quatre sculpteurs ont vraiment pensé à mon père, ils ont choisi des phrases de lui et ils ont fait une sculpture à partir d'un tronc d'arbre. Les sculptures nous sont données. Je vais les installer dans les sentiers. Éventuellement, on ferait ça aux deux ans. Je trouve ça beau d'avoir fait ça dans le bois pour mon père. C'est très symbolique.»
En soirée, le comédien et musicien Stéphan Côté offrira le spectacle Félix, comme je ne l'ai jamais vu sur la scène de l'Espace Félix-Leclerc. Contes, poésie et chansons seront au rendez-vous dès 20h. Information et réservation : 418 828-1682