Le palais de justice de Québec

Une fonctionnaire de la RAMQ accusée de fraude pour de faux frais médicaux

Une enquête de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) a mené à la mise en accusation d'une employée de la Régie de l'assurance-maladie du Québec (RAMQ) et d'un complice pour fraude.
Stéphanie Genesse, âgée de 34 ans, et son conjoint, Robert Lessard, 31 ans, ont été accusés de fraude, de fabrication de faux et d'abus de confiance d'un fonctionnaire public, mardi, au palais de justice de Québec.
Le stratagème du couple aurait notamment impliqué le remboursement de faux frais médicaux par la RAMQ.
Il s'agit d'une fraude de moins de 5000 $ en raison du fait qu'elle a été découverte très rapidement et n'a donc duré qu'une courte période.
Le commissaire à la lutte contre la corruption Robert Lafrenière a souligné que «la fonctionnaire de la RAMQ (...) a éhontément puisé dans les coffres de l'État en abusant de la confiance que lui octroyaient ses fonctions professionnelles au sein de son organisation publique», des gestes qu'il a qualifiés d'inacceptables.
Le couple sera de retour en cour le 24 mars pour la suite des procédures.