Marie-Hélène Prémont

Une étoile locale nommée Marie-Hélène

Il en est passé des cyclistes de renom au Mont-Sainte-Anne ces dernières années. Parmi ces personnes qui ont marqué l'histoire de cette discipline: Marie-Hélène Prémont.
Originaire de Beaupré, c'est en tant que bénévole qu'elle a pris part à ses premières coupes du monde au MSA. Quelques années plus tard, elle figurait parmi les meilleures dans les épreuves de cross-country. Et chacun de ses passages au MSA était un événement.
«Une petite fille qui a commencé à faire de la compétition pour le plaisir et qui a fait son chemin jusqu'aux Jeux olympiques où elle a gagné une médaille d'argent [Athènes]», dit Chantal Lachance de GESTEV. «Plusieurs autres athlètes de la région font aussi partie de l'histoire du vélo de montagne au MSA. Il y a eu Pierre Harvey qui, après avoir pris part aux JO en cyclisme et en ski de fond, a participé à la Coupe du monde de vélo de montagne chez les maîtres en 1998, et Raphaël Gagné qui a commencé chez nous en participant à la course des enfants.
Aujourd'hui, il ne cesse de s'améliorer au niveau mondial.» Mme Lachance ajoute que sur les scènes nationale et internationale, plusieurs athlètes l'ont marquée. Du nombre, elle cite Alison Sydor, Missy Giove, Caroline Chausson, John Tomac, Ryder Hesjedal, Cadell Evans et Shaun Palmer.