La Sûreté du Québec privilégie la thèse du meurtre suivi d'un suicide.

Une arrestation tourne mal en Beauce: la police de Québec enquêtera

La police de Québec enquête sur les événements qui ont mené à la tentative de suicide d'une dame alors qu'elle était sous la garde de policiers de la Sûreté du Québec.
Le mardi 8 janvier, à 2h24, des agents de la MRC Beauce-Sartigan interviennent dans un bar de Saint-Georges de Beauce pour une dame qui causait du désordre à l'intérieur. À leur arrivée, elle avait quitté les lieux, mais les policiers l'ont interpellée alors qu'elle marchait dans la rue.
Parce qu'elle a refusé de collaborer, elle a été arrêtée et détenue pour méfaits, voies de fait sur agent et violation d'engagement. C'est lors de sa détention qu'elle a attenté à sa vie. La dame a été menée dans un centre hospitalier. On ne craint pas pour sa vie.
Les enquêteurs de la Section des crimes majeurs assistés des techniciens en identité judiciaire du Service de police de la Ville de Québec ont été désignés par le ministère de la Sécurité publique pour mener cette enquête indépendante.