Mehdi Douss (au centre, avec les lunettes) et Alejandra Obando, vice-présidente de l'expansion des partenariats (à droite, avec un jeune garçon dans les bras)

Une année occupée pour AIESEC Laval

L'année 2014 s'annonce très occupée pour AIESEC Laval, qui accueille des stagiaires internationaux dans des entreprises québécoises et envoie des étudiants de l'Université Laval à l'étranger.
<p>Ci-dessus, Christine Lavoie et Denis Martineau (derrière), de l'association Les Diabétiques de Québec, posent auprès des humoristes Daniel Lemire et Olivier Martineau, qui ont brillamment diverti la foule, ainsi que de Charles Milliard, pharmacien et président d'honneur de l'activité. </p>
Déjà, un premier diplômé originaire de la Tunisie, Mehdi Douss (au centre, avec les lunettes), est arrivé en sol québécois pour un stage de 18 mois au Centre de services partagés du Québec.
L'association étudiante espère accueillir au moins huit autres stagiaires au cours de l'année, soit le double de ceux qu'il a reçus l'an dernier.
«On vise également de pouvoir permettre à 45 étudiants lavallois de partir à l'étranger, pour un stage humanitaire ou professionnel», relate Alejandra Obando, vice-présidente de l'expansion des partenariats (à droite, avec un jeune garçon dans les bras). «La campagne de recrutement a débuté récemment et, déjà, on a dépassé notre objectif en ce qui concerne le nombre d'étudiants intéressés.»
AIESEC étant présente dans plus de 110 pays, l'association dispose d'une banque de données particulièrement riche pour placer les étudiants dans différentes entreprises et organisations à travers le monde.
******************
L'humour au profit des Diabétiques
La 29e soirée-bénéfice au profit des Diabétiques de Québec, qui a réuni près de 600 personnes en formule souper-spectacle au Capitole, a généré de profits nets de 38 450 $, qui serviront à maintenir les services de l'association qui vient en aide aux personnes atteintes de diabète et à leurs proches. L'événement a également été l'occasion de dévoiler le nom de la récipiendaire du prix Jacques-MacDonald, la bénévole Ginette Boutet.
******************
<p>Dany Bilodeau s'entraîne depuis quelques mois déjà en vue de son défi prévu au mois de mai. </p>
En hommage à grand-maman
Courir quotidiennement 21 kilomètres pendant 21 jours consécutifs, voilà le défi que s'est lancé le Lévisien Dany Bilodeau en hommage à sa grand-mère atteinte de la maladie d'Alzheimer. «J'ai toujours été proche de ma grand-mère et malheureusement, elle oublie peu à peu qui je suis... c'est pourquoi je me suis dit que je pourrais accomplir un défi pour la cause de la Société Alzheimer de Québec», raconte l'étudiant de 25 ans, qui complète un baccalauréat en éducation physique à l'Université Laval.
Adepte de la course à pied depuis quelques années, M. Bilodeau a pour idole l'athlète Dean Karnazes, véritable ambassadeur sportif chez les coureurs. «Je me suis inspiré d'un de ses défis qui était de parcourir 50 kilomètres par jour pendant 50 jours», explique-t-il au sujet de son défi personnel, qui se déroulera du 3 au 23 mai prochain. La population intéressée à se joindre à lui pour un ou plusieurs kilomètres, sur un ou plusieurs jours, est invitée à le faire dès 9h, tous les matins du défi, au PEPS de l'Université Laval. Pour plus d'information, on peut visiter sa page Facebook au www.facebook.com/21en21.
Un prix international pour Fils de pub
Il n'y a pas qu'aux Olympiques que le Québec brille. Le talent québécois a également été reconnu au Radiopub Awards 2014, un palmarès très... francophone, rassemblant le meilleur de la publicité radiophonique de différents pays de la francophonie, dont la France, la Suisse et la Belgique.
L'agence Fils de pub, dirigée par André Lambert, de Québec, a ainsi remporté les grands honneurs dans la catégorie «Meilleur spot» pour le message radio «Fierté retrouvée» de la Résidence Le Portail, diffusé sur les ondes de plusieurs stations régionales l'été dernier. Le prix a été remporté lors d'une cérémonie organisée par le Salon de la radio au Centre Étoile Saint-Honoré à Paris, dimanche dernier. Plus de 40 studios, producteurs et régies publicitaires ont tenté leur chance à cette première remise de prix, qui a fait un total de trois gagnants dans autant de catégories.
Mentions spéciales
>> Bernadette Sanschagrin, bénévole de longue date pour le Comptoir alimentaire Saint-Mathieu, a obtenu le Mérite vincentien Sainte-Louise-de-Marillac pour 2013, remis par Grant Regalbuto, président de la Conférence Saint-Denys-du-Plateau de la Société Saint-Vincent-de-Paul. Situé à l'ouest du boulevard Pie-XII, dans Sainte-Foy, le comptoir Saint-Mathieu vient en aide à plus de 250 personnes annuellement. De ce nombre, plusieurs sont issues des communautés hispanophones et lusophones.
>> Le Dr Frédéric Pouliot, urologue, oncologue et professeur adjoint à la Faculté de médecine de l'Université Laval, est l'un des quatre titulaires nationaux des subventions Étoiles montantes de Movember, attribuées par Cancer Prostate Canada. M. Pouliot recevra ainsi 150 000 $ par année pendant trois ans pour financer les salaires et les dépenses de ses travaux de recherche d'imagerie moléculaire, qui visent à améliorer l'efficacité des traitements hormonaux du cancer de la prostate.
>> Sans être une Rue carnavalesque officielle de la programmation du Carnaval de Québec, l'avenue Maguire profite de cette dernière fin de semaine de festivités hivernales pour s'animer sous le thème canin. En effet, dès 11h, samedi seulement, la population est invitée à venir déguster en plein air les produits des différents commerçants de l'artère en compagnie de leurs chiens. Bonhomme Carnaval sera de la partie, tout comme Catherin Arsenault, photographe animalière de Québec, qui sera là pour croquer de beaux moments entre les maîtres et leurs toutous.