Avec ces quatre titres olympiques consécutifs, Phelps égale ses compatriotes Al Oerter, titré au lancer du disque de 1956 à 1968, et Carl Lewis, médaillé d'or au saut en longueur de 1984 à 1996.

Une 22e médaille d'or pour Phelps

Michael Phelps a décroché jeudi à Rio sa 22e médaille d'or olympique en remportant le 200 m quatre nages, devenant le premier nageur de l'histoire à remporter une épreuve individuelle quatre fois consécutivement aux JO.
En 1:54,66, l'homme aux 26 médailles olympiques - il pourrait ajouter l'or du 100 m papillon dès vendredi soir - a devancé le Japonais Kosuke Hagino (1:56,61) et le Chinois Wang Shun (1:57,05). Avec ces quatre titres olympiques consécutifs, Phelps égale ses compatriotes Al Oerter (disque de 1956 à 1968) et Carl Lewis (saut en longueur de 1984 à 1996).
Deuxième après la longueur de papillon et celle de dos, l'Américain a pris les commandes sur les 50 m de brasse avant de creuser l'écart sur la dernière longueur, en style libre, pour finir avec près de deux secondes d'avance sur Hagino.
Phelps a passé une soirée d'enfer dans le bassin des Jeux avec une finale du 200 m quatre nages et une demi-finale du 100 m papillon à seulement 10 minutes d'intervalle. En séries du 100 m papillon, le triple tenant du titre avait signé le quatrième temps, ce qui l'a placé dans la première demi-finale. «Je voulais essayer de ne pas être dans la première demi-finale, mais j'ai raté mon coup. Je suis content de mon temps, mais j'aurais aimé avoir ces sept ou huit minutes de repos de plus.» Il a finalement réalisé le cinquième meilleur temps des demi-finales du 100 m papillon.
Dans le bassin des JO 2016, Phelps a pour l'instant fait un sans faute : relais 4  X  100 m libre, 200 m papillon, relais 4  X  200 m libre, 200 m quatre nages, il a tout gagné.