L'accident s'est produit vers 13h30 au 4605, rue du Golf, près du Club de golf Lorette. Il n'y aurait eu aucun témoin de la chute.

Un travailleur chute du toit d'une résidence à Québec

Un second accident de travail grave en seulement deux jours est survenu, mardi, sur un chantier de construction de Québec. Cette fois, un homme dans la trentaine a fait une chute d'une quinzaine de pieds du toit d'une résidence.
L'accident s'est produit vers 13h30 au 4605, rue du Golf près du Club de golf Lorette. Le travailleur de l'entreprise Toitures Éric Crépeau aurait fait une chute d'une quinzaine de pieds, explique Maxime Boucher, porte-parole à la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST).
À l'arrivée des ambulanciers, la victime présentait un traumatisme facial important et il était inconscient. Il n'y aurait eu aucun témoin de la chute.
Selon les renseignements préliminaires obtenus, il se peut que le travailleur n'était pas attaché pour effectuer les travaux. «C'est l'enquête qui permettra de déterminer s'il portait un harnais», précise le porte-parole.
D'après M. Boucher, l'entreprise n'était pas connue de la CSST puisqu'elle ne versait pas de cotisations à l'organisme comme la loi l'y oblige. La commission pourrait maintenant réclamer les cotisations non versées.
Lundi, un homme d'une cinquantaine d'années est décédé sur un chantier de construction de la rue de l'Escarpement à Val-Bélair. Il a été écrasé par un pan de mur pendant la démolition d'une structure en bois. Depuis 2009, huit personnes ont perdu la vie sur les chantiers de construction de la capitale nationale.