Le surfer Mick Fanning a survécu à une attaque de requin pendant la finale d'une compétition du surf. Le requin est apparu derrière lui et l'a entraîné sous l'eau. Fanning s'est débattu et a refait surface, heureuseent sans blessures graves.

Un surfeur échappe à une attaque de requin

Le surfeur australien Mick Fanning, triple champion du monde, a été attaqué dimanche par un requin et s'en est sorti indemne, durant une compétition en Afrique du Sud qui était filmée.
Le surfeur australien Mick Fanning, triple champion du monde, a été attaqué dimanche par un requin et s'en est sorti indemne, durant une compétition en Afrique du Sud qui était filmée.
«Il est venu et s'est retrouvé coincé dans le cordon de ma planche», a-t-il déclaré à la télévision après l'attaque.
Le surfeur, âgé de 34 ans, participait à la finale d'une compétition à Jeffreys Bay, sur la côte du Cap oriental (sud) près de Port Elizabeth.
Sur la vidéo, Fanning apparaît assis sur sa planche lorsqu'un aileron se dirige vers lui, dans son dos. Le surfeur se débat, mais le requin parvient à le faire tomber dans l'eau.
L'encadrement, sur une motomarine, est venu le secourir ainsi que son compatriote Julian Wilson. Fanning a déclaré n'avoir eu que le cordon le reliant à sa planche de sectionné.
«Fanning est physiquement indemne», a indiqué dans un communiqué la Ligue mondiale de surf (WSL), précisant que deux requins seraient impliqués dans l'attaque.
Le commissaire de la WSL, Kieren Perrow, a salué «l'attitude héroïque» de Fanning et «la réaction rapide» des secours.
Il a annoncé que le J-Bay Open, une des manches du Championnat mondial de surf, était annulé.
«Nous étions tous en train de regarder quand tout à coup, on a vu un aileron, on savait que c'était un requin», a raconté Kaylee Smit au site internet  News24. «Je croyais que ce gars allait mourir devant nous tous, c'était tellement intense», a lancé cette spectatrice.
«C'était surréaliste. Toute la foule s'est levée dans un silence total et alors le commentateur a crié (...) pour que les gens sortent de l'eau. Je suis encore sous le choc, j'en tremble», a-t-elle déclaré.