Alex Beaulieu-Marchand veut continuer de skier et de développer sa passion

Un retour convaincant pour Beaulieu-Marchand

Éloigné de la compétition en raison d'une fracture à la clavicule la saison dernière, le spécialiste du slopestyle Alex Beaulieu-Marchand a effectué un retour à la compétition convaincant en fin de semaine, décrochant une troisième position au Dew Tour, à Breckenridge, au Colorado.
Neuvième au terme de l'épreuve de sauts vendredi (66,99 points), Beaulieu-Marchand a dominé les rails dimanche, réalisant des combinaisons de nouvelles manoeuvres dont un blind 270 on 450 out sur le rail plat du bas, qui lui ont permis de récolter 87 points et de remonter jusqu'à la troisième place du classement (153,99 points).
«Avec une neuvième place à l'issue de la finale de sauts, je ne pensais pas me retrouver sur le podium aujourd'hui. J'ai entamé la finale avec une attitude relaxe, sans vraiment envisager le podium. Je m'étais donné comme mission d'exécuter la descente prévue et je n'avais pas l'intention de pousser la note beaucoup plus», a expliqué le skieur, au terme de la compétition marqué par des conditions météorologiques difficiles.
Sans pression, Beaulieu-Marchand a donc choisi de tenter quelques expériences lors de ses deuxième et troisième descentes, un pari qui a rapporté.
«À mes deuxième et troisième descentes, j'ai essayé quelques nouvelles manoeuvres que je n'avais pas vraiment pratiquées et je suis néanmoins parvenu à exécuter de bonnes descentes. Je suis bien heureux d'être parvenu à améliorer mon score à mes deuxième et troisième descentes. C'est un excellent début de saison», a estimé l'athlète de Québec.
Chez les autres Canadiens en action, Evan McEachran et Alex Bellemare ont respectivement terminé 7e et 15e de la compétition. Du côté des femmes, la Montréalaise Kaya Turski est elle aussi montée sur la troisième marche du podium, en vertu d'un pointage de 146,99. Sa coéquipière Yuki Tsubota, de Whistler, a terminé sixième.