Lors de l'accident, l'employé se trouvait au 3e étage du stationnement souterrain du Complexe G actuellement en réfection.

Un réseau de voleurs souterrains démantelé

La police de Québec a démantelé mercredi un réseau de voleurs qui sévissait depuis plusieurs semaines dans les casiers de stationnements souterrains situés à divers endroits à Québec. Deux hommes dans la trentaine devraient comparaître au cours des prochains jours dans cette affaire.
Les enquêteurs de l'unité des enquêtes criminelles ont procédé à une perquisition vers 9h30 dans un appartement situé dans un immeuble de la rue Bergemont. L'enquête concernait plusieurs introductions par effraction survenues récemment à travers le territoire de Québec.
Quatre personnes ont été arrêtées, dont deux ont été relâchées sans accusation. Un homme de 35 ans comparaîtra aujourd'hui sous diverses accusations d'introduction par effraction et de vol et un homme de 36 ans devrait être accusé plus tard et comparaîtra par voie de sommation une fois que l'enquête sera terminée.
Perquisition
Sur les lieux, les policiers ont pu recueillir de la preuve associant les accusés à plusieurs vols commis en ville, notamment des pièces de vélo et des vêtements ainsi qu'une petite quantité de stupéfiants et d'argent.
Ces éléments ont permis aux policiers de résoudre des vols commis au 2400, avenue de Lisieux à Beauport, aux 527 et 533, rue de la Reine, dans Saint-Roch, et au 625 de la 57e Rue Est à Charlesbourg.
Comme l'enquête se poursuit, il se pourrait que des accusations soient également portées contre d'autres individus et que d'autres cambriolages du même genre soient résolus au cours des prochains jours.