Matthiew Klinck s'était installé au Bélize depuis environ cinq ans.

Un réalisateur québécois tué au Bélize

Un réalisateur et producteur québécois, Matthiew Klinck, aurait été tué au Bélize, un pays d'Amérique centrale, apparemment lors du cambriolage de sa résidence, a annoncé un jounal local, mardi.
Le site Internet du San Pedro Sun, a indiqué que l'homme âgé de 37 ans avait été poignardé à mort. Son corps a été retrouvé près de chez lui, à Selena Village, lundi.
L'article cite un rapport de police affirmant que le domicile de M. Klinck avait été vandalisé et que des objets précieux avaient disparu. Les autorités locales auraient contacté le consulat canadien au Bélize afin que la famille de la victime soit mise au courant de la tragédie.
Un porte-parole d'Affaires mondiales Canada a indiqué que les fonctionnaires des services consulaires au Bélize étaient en contact avec les autorités locales et procuraient de l'aide à la famille de M. Klinck.
Selon l'article, M. Klinck s'était installé au Bélize depuis environ cinq ans. Il avait produit le premier téléroman en langue espagnole à la télévision locale, La Isla Bonita Telenovela.