Le jeune père serait allé à ce bar du quartier Orsainville pendant que son fils de cinq ans dormait seul dans son appartement. L'enfant s'est réveillé et s'est mis à la recherche de son père, dehors, en sous-vêtement, fin seul.

Un père laisse son enfant de 5 ans à la maison... pour aller au bar

Laissé seul dans un logement en pleine nuit, un enfant de cinq ans est sorti dans la rue à la recherche de son père, sans savoir que ce dernier était... dans un bar.
Endormi chez lui, l'enfant s'est réveillé tard dimanche soir ou tôt lundi et s'est aperçu que son père n'était plus dans leur appartement, situé dans l'arrondissement Charlesbourg. Il s'est donc mis à sa recherche, dehors, en sous-vêtement, fin seul.
Une patrouille du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a localisé l'enfant vers minuit et demi à l'intersection de la rue des Bouvreuils et du boulevard Henri-Bourrassa. Il grelottait lorsque pris en charge par les agents. «Il avait froid mais il était en bonne santé», a assuré Catherine Viel, porte-parole au SPVQ. 
Avec l'accord de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ), qui a ouvert une enquête dans ce dossier, l'enfant a été conduit chez sa mère. Cette dernière ne vit plus au même endroit que le père. L'enfant de cinq ans y restera jusqu'à nouvel ordre.
Quelques instants plus tard, vers 1h15, l'homme est rentré à son appartement, où des agents ont procédé à son arrestation. À son arrivée chez lui, l'homme présentait un état d'ébriété avancé. «Il a été arrêté pour abandon d'enfant», a expliqué Mme Viel.
Des enquêteurs ont attendu de longues heures en matinée qu'il reprenne ses esprits pour finalement l'interroger en fin d'avant-midi. Pendant ce temps, des agents ont aussi posé des questions à une employée du bar où se trouvait le père la veille.
Après son interrogatoire, l'homme a été remis en liberté et s'est engagé à comparaître le 19 novembre pour y être accusé, potentiellement, d'abandon d'enfant. Le chef d'accusation reste encore à préciser, indique-t-on du côté de la poursuite.
D'ici là, l'homme s'est vu interdire de contacter son fils à moins d'un avis contraire de la DPJ. Le jeune père devra aussi s'abstenir de consommer de l'alcool.
Selon nos informations, l'intersection où a été retrouvé l'enfant est à quelques mètres de l'endroit où se trouvait son père. Il est toutefois impossible de savoir s'il tentait d'aller le rejoindre.
L'enquête de la DPJ est toujours en cours dans ce dossier.
Avec Isabelle Mathieu