Me Giauque (au premier plan) quitte ainsi ses fonctions de procureure en chef du Bureau de lutte au crime organisé.

Un pas de plus pour le Bureau des enquêtes indépendantes

Madeleine Giauque prendra la tête du futur Bureau des enquêtes indépendantes.
Mme Giauque a été nommée à ce poste mercredi par le Conseil des ministres. Elle est actuellement procureure en chef du bureau de lutte contre le crime organisé au Directeur des poursuites criminelles et pénales.
La création du Bureau des enquêtes indépendantes est attendue et réclamée par plusieurs depuis longtemps.
Il devrait finalement voir le jour vers la fin de l'année 2015. Il enquêtera sur les incidents impliquant des policiers de services de police québécois.
Le processus de création et de mise en place est long, convient-on de toutes parts.
Le projet de loi devant donner naissance au Bureau des enquêtes indépendantes a été présenté en novembre 2012. La législation a été adoptée par l'Assemblée nationale en mai 2013, il y aura deux ans au printemps prochain.
La fin d'un système
Cette organisation mettra fin au système par lequel un corps de police enquête sur une présumée bavure survenue dans un autre service de police. Il entrera en action lorsqu'un citoyen décédera ou sera gravement blessé lors d'une intervention policière.
Un tel mécanisme est réclamé depuis de nombreuses années par la protectrice du citoyen, Raymonde Saint-Germain, afin d'en finir avec l'apparence de partialité du processus actuel.