Selon la Sûreté du Québec (SQ), des témoins ont affirmé qu'il roulait à haute vitesse au moment du drame, ce qui expliquerait la perte de contrôle.

Un motocycliste de 28 ans perd la vie sur Henri-IV

Un motocycliste de 28 ans est mort à la suite d'une perte de contrôle survenue lundi après-midi dans une bretelle de l'autoroute Henri-IV. Il aurait percuté la glissière de sécurité à haute vitesse, selon des témoins.
Le jeune homme empruntait une courbe liant les autoroutes Henri-IV Sud et Félix-Leclerc Est lorsqu'il a perdu la maîtrise de sa moto sport, vers 14h30. Selon la Sûreté du Québec (SQ), des témoins ont expliqué qu'il circulait à haute vitesse, possiblement au-delà de la limite permise, au moment du drame, ce qui expliquerait la perte de contrôle fatale. 
La moto a terminé sa course contre une glissière de sécurité et son conducteur a été projeté dans le terre-plein une dizaine de pieds au-delà du point d'impact, lui infligeant de graves blessures. Beaucoup de sang était visible à l'endroit où le malheureux a été retrouvé.
Des militaires ont tenté en vain de lui porter secours en effectuant des manoeuvres de réanimation, mais il était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des ambulanciers. La victime a été transportée d'urgence vers l'hôpital de l'Enfant-Jésus où son décès a été confirmé un peu plus d'une heure après l'accident.
Selon les observations du Soleil, la chaussée était sèche sur les lieux, mais beaucoup de sable se trouvait en bordure de la bretelle.
Les enquêteurs en collision de la SQ ont procédé à des analyses, mais aucune hypothèse n'a encore été avancée pour expliquer l'embardée mortelle.
La circulation a été perturbée pendant un peu plus d'une heure pour permettre aux autorités de faire leur travail.