Le suspect, François Vill, et la victime ne se connaissaient pas, selon la porte-parole de la police de Québec.

Un Montréalais arrêté pour agression sexuelle à Québec

François Vill, un Montréalais de 53 ans, est accusé d'avoir commis une agression sexuelle sauvage sur une jeune femme de 26 ans chez qui il s'était introduit, dans le quartier Saint-Jean-Baptiste.
Le cauchemar de toutes les femmes s'est réalisé dans la nuit du 13 octobre pour une locataire de la rue D'Aiguillon, lorsqu'un inconnu a pénétré dans son logement et l'a violée. 
La jeune femme a réussi à s'échapper et a appelé les policiers vers 5h45. Ceux-ci étaient déjà en route puisqu'ils avaient été alertés par des voisins inquiets du bruit.
Selon la preuve policière, François Vill aurait fait preuve d'une grande violence puisque le procureur de la Couronne, Me Jean-Roch Parent a autorisé une accusation peu fréquente d'agression sexuelle ayant mis la vie de la victime en danger. L'homme a aussi été accusé d'introduction par effraction dans le domicile.
L'enquête menée par les enquêteurs des délits familiaux et des agressions sexuelles de la police de Québec a permis de cibler un suspect potentiel, un résident de Montréal. Le suspect a été arrêté mercredi à son domicile et amené au palais de justice de Québec où il a comparu jeudi en fin de matinée. La porte-parole de la police de Québec affirme que la victime et le suspect ne se connaissaient pas.
Preuves vidéos
Le procureur de la Couronne s'est opposé à la remise en liberté de l'homme, sans antécédent judiciaire. L'enquête sous cautionnement aura lieu aujourd'hui. Me Jean-Roch Parent a annoncé qu'il aurait des vidéos à déposer en preuve.