Le biographe Jean-Paul Sermonte publie chez Broquet un livre entièrement consacré au roi-poète : Félix Leclerc, que l'on voit ici en 1970.

Un hommage à Félix Leclerc au Festival d'été

Le Festival d'été de Québec rendra un «grand spectacle hommage» à Félix Leclerc sur les plaines d'Abraham pour souligner les 100 ans que le poète de l'île d'Orléans aurait eus l'été prochain. Le spectacle s'inscrit dans une série de commémorations annoncées en partie par la première ministre Pauline Marois.
Il s'agit du premier spectacle à être officialisé sur les Plaines par le Festival d'été. L'organisation confirme que cet hommage prendra la place du traditionnel spectacle francophone qui ouvrait le Festival depuis trois ans.
La porte-parole du FEQ, Rachel Dupuis, n'a toutefois pas assuré que l'oeuvre de Félix Leclerc ouvrirait le bal le 3 juillet. La date sera annoncée lors du dévoilement complet de la programmation à la fin mars.
Le directeur de la programmation du FEQ, Louis Bellavance, a indiqué que l'objectif est de faire plus qu'un «spectacle de variétés typique» comme Paris-Québec sous les étoiles.
«On est ambitieux, on aimerait que ce ne soit pas ce que les gens attendent. On aimerait que ce soit plus que de faire défiler les artistes un après l'autre et avec une chanson chacun», a-t-il précisé.
La mise en scène du spectacle est confiée à Pierre Boileau, qui a conçu le spectacle d'ouverture des célébrations du 400e de Québec, en 2008, ainsi que certains des grands spectacles francophones du FEQ (Paris/Québec - À travers la chanson et Le français d'abord). Des artistes des quatre coins de la Francophonie devraient y participer.
Personnage historique
Le spectacle hommage à Félix Leclerc a été dévoilé, hier, en marge de plusieurs annonces visant à célébrer les 100 ans de naissance du célèbre chansonnier de l'île d'Orléans.
La première ministre du Québec, Pauline Marois, a annoncé que Félix Leclerc est désigné personnage historique en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. Il reçoit ainsi un statut légal pour reconnaître son «rôle significatif dans l'histoire». Il rejoint Samuel de Champlain, Louis Cyr et Jeanne Mance au registre du patrimoine culturel.
«Le plus bel hommage que nous pouvons lui rendre, à mon avis, c'est de perpétuer son héritage, de garder son immense oeuvre vivante, de la faire connaître aux générations actuelles et aux générations futures», a exprimé Pauline Marois, de passage à Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans.
Le gouvernement du Québec octroie une aide financière totalisant 235 500 $ à la Fondation Félix-Leclerc, administrée par sa fille Nathalie, pour réaliser divers projets culturels. L'homme de théâtre Robert Lepage recevra notamment une aide de 50 000 $ pour réaliser un projet de sentiers sonores sur les terrains de l'Espace Félix-Leclerc, à l'île d'Orléans, avec un dispositif technologique qui permettra d'apprécier l'oeuvre du poète décédé il y a 25 ans.
Une nouvelle exposition sur Félix Leclerc pourra également être présentée dans le lieu d'interprétation, en plus de bénéficier d'une tournée en Europe. Un monument représentant Félix Leclerc avec sa guitare sera finalement érigé à l'île d'Orléans.