Un faux compte Facebook pour leurrer des adolescentes

Un homme de 26 ans de Pointe-Calumet, dans la région de Montréal, Pierre-Olivier Nadeau, a été arrêté et accusé de leurre informatique, mercredi, au terme d'une enquête menée par la police de Québec. Le jeune homme aurait utilisé un faux compte Facebook pour leurrer des adolescentes sur le Web et obtenir des images à caractère sexuel.
<p>Pierre-Olivier Nadeau, 26 ans, de Pointe-Calumet, a été accusé de leurre informatique au palais de justice de Québec. </p>
L'accusé a reçu la visite des agents du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) et de la police de Deux-Montagnes, à 6h mercredi. Après s'être fait passer les menottes, Pierre-Olivier Nadeau a pris la route du palais de justice de Québec, où il a été accusé de leurre informatique.
L'enquête a été amorcée en 2014 par le SPVQ en raison d'une plainte enregistrée par une adolescente de Québec. Nadeau était parvenu à tromper la jeune femme en utilisant une fausse identité sur le réseau social Facebook, se présentant sous le nom de Mathieu Fabreville.
En quelques clics, Le Soleil a pu retrouver le profil en question. On y voit la photo d'un homme torse nu - qui n'est pas l'accusé - et divers liens vers des pages à caractère sexuel.
La police a de bonnes raisons de croire que Nadeau aurait fait d'autres victimes. Dans un communiqué publié hier, le SPVQ invite chacune d'entre elles à porter plainte à leur police municipale. L'accusé pourrait avoir frappé aux quatre coins de la province.
Les autorités ont aussi saisi du matériel informatique sur les lieux de l'arrestation.