Robert Smith

Un ex-conseiller de Chandler coupable d'agressions sexuelles

Robert Smith, 51 ans de Chandler, en Gaspésie, a été déclaré coupable d'un neuvième chef d'accusation d'agressions sexuelles au palais de justice de Sainte-Anne-des-Monts. Le verdict a été rendu vendredi par le juge Jules Berthelot.
L'accusation remonte au 23 juillet 2013, après que la victime eut porté plainte contre lui pour des événements remontant à 1999 à Chandler. L'homme, qui demeure en liberté, connaîtra sa peine le 1er mai au palais de justice de New Carlisle.
Cependant, le quinquagénaire devra revenir en cour avant, soit du 21 au 24 avril, au palais de justice de Percé, en lien avec d'autres faits qui lui sont reprochés. Il devra subir son procès concernant huit autres chefs d'accusations d'agressions sexuelles sur cinq présumées victimes. Les actes auraient été posés entre le 1er janvier 1998 et le 18 septembre 2012.
Deux de ces chefs d'accusations font état de lésions corporelles. Un autre chef est relatif à une agression qui aurait été perpétrée sur une patiente qui était sous anesthésie, alors que l'accusé était infirmier à l'hôpital de Chandler. Robert Smith était également conseiller municipal du quartier de Pabos Mill à la Ville de Chandler jusqu'aux dernières élections de novembre 2013.