Denny Morrison a patiné le 100 m en 1:08, 43 min.

Un cadeau en argent pour le patineur Denny Morrison

Le Canadien Denny Morrison a reçu un cadeau en argent de la part de son coéquipier Gilmore Junio, qui s'est sacrifié en lui laissant sa place au 1000 m lui permettant ainsi de monter sur le podium olympique.
Lundi soir, Junio, qualifié pour l'épreuve, a jugé que Morrison avait de meilleures chances que lui de procurer une médaille à l'équipe canadienne. Un geste d'une extrême générosité qui aura permis au Canada de remporter ce qui pourrait fort possiblement être la seule médaille individuelle canadienne en patinage de vitesse longue piste de ces Jeux.«Merci, buddy! C'est grâce à toi!» a lancé le nouveau médaillé d'argent à la caméra quelques instants après la fin des courses.
Encore une fois, comme au 5000 m et au 500 m, un Néerlandais est monté sur la plus haute marche du podium. Stefan Groothuis a été le plus rapide en 1:08, 39 min suivi de très près par Morrison en 1:08, 43 min et d'un autre Néerlandais Michel Mulder, gagnant du 500 m, en 1:08,74 min.
Vincent de Haître a été le meilleur des trois autres Canadiens en lice avec une 20e position en 1:10,04. William Dutton a pris le 26e rang en 1:10,61 et Muncef Ouardi, de Québec, s'est contenté de la 32e position en 1:11,07.
L'une des surprises du jour, le champion olympique de la distance des deux derniers JO, l'Américain Shani Davis, n'a pas été en mesure de monter sur la plus haute marche du podium à nouveau en terminant huitième avec un temps de 1:09,12 min.
Rappelons que Gilmore Junio avait été le meilleur Canadien, lundi, au 500 m, en terminant 10e.