61 participants ont pris part au traditionnel bain de neige avec Bonhomme Carnaval.

Un «beach party» au camp de bûcherons

Le Camp à Jos, au parc de la Francophonie, s'est soudain transformé en «beach party» dimanche en début d'après-midi alors que 61 participants ont pris part au traditionnel bain de neige avec Bonhomme Carnaval.
Tous coiffés d'une tuque en crête de coq, les premiers «baigneurs» sont apparus au son de Surfin' U.S.A. des Beach Boys, dansant et faisant même le «bacon» dans la neige.
Les participants étaient divisés en trois groupes qui s'élançaient à tour de rôle, alors que les autres allaient se réchauffer pour remettre ça à deux autres reprises. Plusieurs touristes en étaient à leur première expérience, comme Clarisse et trois autres amis français qui ont trouvé «génial» le défi givré. Il y avait même deux jeunes femmes venues du Japon parmi les baigneurs.
La 31e édition du bain de neige du Carnaval comptait aussi son lot d'habitués, dont le «doyen», Louis Lévesque, brandissait une pancarte où on pouvait lire qu'il prenait part à l'événement pour une 25e année de suite. «On sent beaucoup d'enthousiasme cette année», a-t-il indiqué, alors que de nombreux carnavaleux s'étaient rassemblés au nouveau site du Camp à Jos pour encourager les braves baigneurs.
Les duchesses et la reine étaient aussi de la partie, et la représentante de La Cité-Limoilou Steffy Theetge a troqué ses habits pour le short, ayant décidé de relever le défi pour une première fois. L'ensemble des participants a retrouvé Bonhomme pour la finale, où tout le monde s'est pris par les épaules pour faire une grande ronde, la peau rougie par le froid, avant d'aller se reposer bien au chaud.