Le chef libéral Justin Trudeau a courtisé les électeurs de la région de Toronto, jeudi.

Trudeau visitera (finalement) Québec

Le chef libéral, Justin Trudeau, sera à Québec mercredi dans la circonscription de Louis-Hébert d'où est issue Hélène Scherrer, la dernière députée libérale à avoir été élue dans la région il y a 15 ans.
En cette cinquième semaine de campagne électorale, il est le dernier des leaders des quatre principaux partis à visiter la Capitale-Nationale. Le chef du Parti conservateur, Stephen Harper, est même venu à deux reprises depuis qu'il a donné le signal de départ du marathon menant au scrutin du 19 octobre.
Justin Trudeau participera en fin d'après-midi à un rassemblement à l'hôtel Bonne Entente, sur le chemin Sainte-Foy. Il effectue ainsi sa première visite à Québec dans la circonscription de Louis-Hébert, représentée depuis 2011 par le néo-démocrate Denis Blanchette qui tente de se faire réélire.
Depuis 1993, les électeurs de la circonscription ont souvent changé d'idée puisque avant de voter pour le candidat du Nouveau Parti démocratique (NPD), c'est à celui du Bloc québécois, Pascal-Pierre Paillé, qu'ils ont fait confiance. Son prédécesseur était le conservateur Luc Harvey et celui d'avant, un collègue bloquiste, Roger Clavet.
Il faut remonter à 2000 pour retrouver une députée libérale, Hélène Scherrer. Malgré ses tentatives d'y retourner en 2004 et en 2006, cette dernière n'a travaillé que pendant un mandat à Ottawa.
Cette fois, c'est le jeune avocat Joël Lightbound qui porte les couleurs libérales. La bloquiste Caroline Pageau ainsi que le conservateur Jean-Pierre Asselin tenteront également de déloger M. Blanchette.