Cécile Gagnon (au centre), entourée d'Iyad Kaghad, Annick Ouellet et Nico Julien (à gauche), et de Maxime Leblond, Maïté Labrecque-Saganashe et Romain Vignol (à droite).

Trois premiers ministres en quatre ans!

Les futurs leaders de l'État québécois étudient-ils au Cégep Limoilou? L'établissement collégial n'en serait pas surpris, considérant l'implication de ses élèves lors du dernier Forum étudiant, qui s'est déroulé le mois dernier, à l'Assemblée nationale.
«Pour une troisième fois en quatre ans, c'est une personne étudiant chez nous qui a été élue au poste de premier ministre», rapporte fièrement Thérèse Lafleur, conseillère en communication au Cégep Limoilou.
Cette année, cet honneur est revenu à Cécile Gagnon (au centre), issue du programme en Sciences humaines - Enjeux internationaux. Six de ses collègues de classe l'ont également accompagnée au Salon bleu, pour occuper des postes tels que ministre des Finances, adjoint parlementaire et président de l'assemblée.
Il s'agit, dans l'ordre apparaissant sur la photo, d'Iyad Kaghad, Annick Ouellet et Nico Julien (à gauche), ainsi que de Maxime Leblond, Maïté Labrecque-Saganashe et Romain Vignol (à droite). L'enseignante Michèle Gagnon, qui les a soutenus dans l'aventure, se trouve également sur la photo.
*********************
<p>Ci-dessus figurent, dans la rangée du bas, Serge Côté, André Langlois, Serge Raymond et Simon Théberge. Derrière, on retrouve Jean Morin, Jacques Caron, Yves Bougie, Gaston Malouin, Jean-Pierre Bernier, Simon Nolet, André Turgeon, Roland Bernier, Florent Gauthier, Christian Guay, Sylvain Rouleau, Aubin Morin et Roger Pelletier. Tout comme les autres ex-présidents absents sur la photo, ils ont reçu des plaques commémoratives soulignant leur implication.<strong></strong></p>
60 ans, 22 présidents
Célébrant son 60e anniversaire d'existence, l'association des Francs Amis a réuni 22 de ses anciens présidents lors de son dîner annuel au profit de l'Atelier occupationnel Rive-Sud (AORS), qui favorise l'intégration sociale d'une soixantaine de personnes souffrant d'un handicap intellectuel et parfois physique. Cette activité-bénéfice, qui a eu lieu plus tôt cette année, a permis de recueillir un montant de 15 000 $, pour un total de plus de 150 000 $ au cours des huit dernières années.
************************
<p>Philippe Thiboutot, Isaac Pépin, Zachary Bergeron et Samuel Legros tiennent fièrement les autographes des cinq joueurs des Remparts venus à leur rencontre.</p>
Les Remparts, source de motivation
Les élèves de l'école primaire du Cap-Soleil et des Loutres, dans l'arrondissement de Charlesbourg, ont eu la chance de discuter de persévérance avec des joueurs des Remparts, d'obtenir leurs autographes et même de disputer des parties avec eux! La rencontre a été organisée dans le cadre du programme Santé globale de l'école, qui promeut de façon originale les saines habitudes de vie, et pour motiver les jeunes membres des équipes de hockey et de football de l'établissement. Lors de l'activité, une annonce intéressante d'un don de 21 000 $ par la caisse populaire Desjardins de Charlesbourg a été effectuée, afin de soutenir l'ensemble de l'offre éducative de l'école.
La philanthropie en 45 témoignages
Jusqu'au 16 février est présentée à la bibliothèque Gabrielle-Roy l'exposition Parlons philanthropie, 20 ans de mémoire vivante, organisée par la Fondation communautaire du grand Québec, en collaboration avec les responsables du Musée de la mémoire vivante de Saint-Jean-Port-Joli. Ces derniers ont consacré plus d'un an à recueillir les 45 témoignages inspirants mis en lumière dans l'exposition, qui fera d'ailleurs la tournée d'autres bibliothèques municipales de Québec dans les prochains mois. Nataly Rae, directrice générale de la Fondation communautaire, qui célèbre ses 20 ans cette année, espère que cette initiative incitera les gens à «emboîter le pas» et à donner généreusement aux oeuvres qui leur tiennent à coeur, afin de «faire eux-mêmes une différence dans leur milieu».
Mentions spéciales
>> David Thibault, le jeune personnificateur d'Elvis Presley qui fait sensation depuis sa découverte par la station de radio CKOI, sera à la Halte-Bouffe de Laurier Québec samedi pour une activité spéciale de 13h à 14h30. En plus d'offrir une prestation musicale, l'adolescent de 16 ans de Saint-Raymond-de-Portneuf profitera de l'occasion pour rencontrer le public et signer des autographes.
>> Le parc des Écores, situé à l'arrière du Mail Cap-Rouge, dans le secteur portant le même nom, accueillera l'activité familiale Les Hivernales de Cap-Rouge, samedi, de 10h à 23h. Ce sera notamment l'occasion pour les Scouts de Cap-Rouge de souligner leur 50e anniversaire de fondation, avec plus de 150 membres présents et un campement hivernal à visiter sur les lieux. À noter que l'activité sera remise au 15 février en cas de tempête.
>> Les Commandeurs du Collège de Lévis ont remporté une médaille de bronze lors du 35e tournoi de hockey de Northwood School, à Lake Placid, reconnu comme étant le deuxième tournoi en importance en Amérique du Nord. L'institution en a profité pour faire le bilan sur son programme Études-Sport, qui a vu sa première cohorte de finissants compléter sa formation l'an dernier. Le Collège se réjouit que cinq de ses anciens élèves, soit David Lachance-Perreault, Alexandre Lebel, Samuel Marceau, Dominic Breton-Veillette et François Laflamme, aient été recrutés par des écoles prestigieuses aux États-Unis, alors qu'un sixième joueur, Frédéric Dubé, évolue maintenant dans la ligue collégiale AAA à Thetford Mines.