Un des chandails volés était au nom de Jonathan Toews, des Blackhawks de Chicago.

Trois chandails autographiés par des vedettes de la LNH volés

Trois maillots autographiés par des vedettes de la Ligue nationale de hockey auraient été volés cette semaine au 57e Tournoi pee-wee. Les objets de collection devaient être vendus en encan silencieux au profit du Patro Roc-Amadour, mais ils ont disparu avant de trouver preneurs.
Le présumé vol s'est produit «dans la nuit de mercredi à jeudi», a confirmé Patrick Dom, directeur général du tournoi, dimanche, après que Le Soleil eut eu vent du délit. «C'est dégueulasse», a-t-il ensuite lâché, toujours estomaqué par la situation.
Les maillots dérobés étaient ceux de Patrick Kane ainsi que Jonathan Toews, des Blackhawks de Chicago, et de Jakub Voracek, des Flyers de Philadelphie. Chaque chandail était autographié par leur vedette respective.
Aux dires de M. Dom, les caméras de surveillance du Centre Vidéotron n'ont pas permis de trouver un coupable pour l'instant. Le directeur du tournoi n'a pas voulu commenter l'affaire davantage par la suite. «On va apprendre de ça», a-t-il seulement ajouté.
Une source a par ailleurs indiqué au Soleil que même s'ils étaient retrouvés, l'intégrité des objets de collection était désormais compromise. Même s'ils étaient restitués, il serait selon cette source difficile d'assurer qu'il s'agit hors de tout doute des originaux, ce qui ferait baisser leur valeur.
Le Tournoi pee-wee de Québec, organisme à but non lucratif, remet chaque année un important don au Patro Roc-Amadour, dans Limoilou. Selon l'organisation, plus de 2 millions $ ont été remis à l'organisme en plus de 50 ans. Une partie du montant qui sera versé cette année encore doit provenir des ventes de l'encan silencieux.