Le palais de justice de Québec

Trois ans de prison pour avoir martyrisé un voisin

Pour avoir martyrisé un voisin, le fier-à-bras Bruno Plamondon a été condamné lundi à passer les trois prochaines années derrière les barreaux.
Oeil tuméfié, dents cassées, visage brûlé par les cigarettes. Les photos du visage de la victime de Plamondon n'ont pas laissé de glace la juge Marie-Claude Gilbert. «C'est un crime d'une violence inouïe et surtout gratuite», a déploré la juge Gilbert en jetant un regard noir à l'accusé, homme de 27 ans de petite taille, au crâne rasé.
L'agression s'est produite le 19 mai dans un immeuble à logements de Québec. Un des habitants de l'immeuble, irrité d'attendre une somme de 180 $, recrute Bruno Plamondon, qui traîne une réputation de dur à cuire, pour faire peur au colocataire nonchalant.
Sauf que Plamondon ne s'est pas contenté d'intimider l'homme, qu'il a trouvé dans un autre logement, étendu sur son lit. Selon le récit fait par la procureure de la Couronne Me Sandra Rioux, l'agresseur a donné plusieurs coups de poing et de pied à sa cible avant de le brûler à la tête à l'aide d'une cigarette. Il l'a aussi menacé de «lui faire la peau», ainsi qu'à sa copine, s'il ne rendait pas les 180 $. La victime a été séquestrée durant quelques heures pendant qu'ailleurs dans l'appartement, des fêtards consommaient alcool et drogue.
En prétextant aller chercher les fonds chez un ami, la victime a réussi à échapper à ses agresseurs et à appeler la police.
Bruno Plamondon a choisi de plaider coupable aux accusations d'extorsion, séquestration, menaces de mort, voies de fait ayant causé des lésions et voies de fait armées.
La juge Marie-Claude Gilbert a accepté d'imposer la peine suggérée par les parties, soit 40 mois de détention, de laquelle il faut déduire six semaines de détention provisoire.
«Vous vous êtes mêlés d'une affaire qui ne vous regardait pas pour vous montrer tough et ça vous mène au pénitencier, a fait remarquer la juge à Plamondon. C'est incroyable de s'en prendre à une personne comme ça surtout pour une somme aussi ridicule! Il va falloir que vous régliez votre problème de violence sinon ça peut vous mener loin.»