Vêtu d'un uniforme de prison bleu, Douglas Garland est apparu sur l'écran d'un téléviseur diffusant des images en circuit fermé devant une salle d'audience bondée.

Triple meurtre à Calgary: le suspect comparaît, les dépouilles introuvables

L'homme accusé de triple meurtre dans la foulée de la disparition d'un jeune garçon et de ses grands-parents en Alberta a brièvement comparu en cour, mercredi, à Calgary.
Vêtu d'un uniforme de prison bleu, Douglas Garland est apparu sur l'écran d'un téléviseur diffusant des images en circuit fermé devant une salle d'audience bondée.
La cause a été ajournée au 14 août afin de permettre aux avocats de la défense d'obtenir l'ensemble de la preuve.
Garland fait face à deux chefs d'accusation de meurtre prémédité et un chef de meurtre non prémédité.
Les dépouilles des victimes - Alvin et Kathy Liknes, et leur petit-fils de cinq ans, Nathan O'Brien - n'ont pas encore été localisées, mais les policiers soutiennent qu'ils disposent de preuves suffisantes pour conclure à leur mort.
Les autorités policières n'ont pas précisé ce qui aurait pu pousser Garland à commettre ces meurtres. On sait toutefois que la soeur de l'accusé connaissait l'un des membres de la famille Liknes.