Au volant en état d'ébriété, Danie Rousseau a frappé le véhicule de Marie-France Fortin sur la route 116. près de Saint-Étienne-de-Lauzon. Deux autres automobiles seront impliquées dans la collision. Au totale, six personnes sont blessées, dont trois enfants.

Trente mois de prison pour la mère au volant en état d'ébriété

La jeune mère de famille responsable d'avoir causé un grave accident à Saint-Étienne alors qu'elle a pris le volant en état d'ébriété écope d'une peine de 30 mois de prison.
En début de soirée le 5 décembre 2012, Danie Rousseau a choisi de conduire pour rentrer chez elle, avec ses deux jeunes enfants, même si elle avait pris plusieurs consommations depuis le début de l'après-midi. 
Sa conduite erratique a provoqué une collision; six personnes ont été blessées, dont deux grièvement qui garderont des séquelles toute leur vie. Les quatre véhicules impliqués ont été des pertes totales.
La Couronne recommandait une peine de 42 mois de détention alors que la défense plaidait pour une sentence de 18 mois.
Consommation d'alcool
Le juge Bernard Lemieux a imposé une peine de 30 mois en plus d'une interdiction de conduire pour une période globale de cinq ans et demi.
Le magistrat a fait remarquer que le risque de récidive demeurait présent chez Danie Rousseau qui ne reconnaît pas une problématique d'alcool et qui a consommé durant les procédures malgré son engagement à ne pas le faire. La jeune femme de 32 ans reconnaît la gravité de ses gestes et a exprimé des remords aux victimes, encore présentes lundi dans la salle d'audience.