L'incendie s'était déclaré dimanche sur le pont-garage du «Norman Atlantic», parti du port grec de Patras à destination d'Ancona, en Italie, avec 422 passagers et 56 membres de l'équipage à son bord.

Traversier grec incendié: deux marins tués en attachant le bateau

Deux marins albaniens ont perdu la vie, mardi, alors qu'ils tentaient de fixer un traversier grec incendié, en dérive depuis trois jours-un drame qui a causé la mort d'au moins dix personnes.
Les deux hommes auraient été fauchés par un câble, utilisé pour lier le bateau au port Vlore, en Albanie, selon le porte-parole de la police albanienne, Dionis Dulaj.
Le porte-parole du ministère de la Défense Edlira Prendi a confirmé les décès. Un des marins est mort sur le coup. L'autre homme, qui avait été blessé gravement, n'a pas pu être sauvé par l'équipe médicale.
Une équipe de sauvetage néerlandaise supervisait l'opération qui visait à attacher le «Norman Atlantic», après que l'opération de sauvetage eût été complétée. La plupart des 427 personnes secourues ont été rescapées par hélicoptère puisque la mer était agitée.
Un porte-parole d'une filiale de la compagnie néerlandaise, Smit Salvage, a indiqué qu'un câble avait tout de même pu être fixé mardi matin.
Martijn Schuttevaer a ajouté que l'équipe tentait toujours d'éteindre le brasier sur le traversier.
Les autorités italiennes recherchent toujours des passagers dans le navire incendié. Le nombre de disparus, s'il y en a, est encore inconnu.