Guylaine Marceau avait commencé ses études en graphisme dans les années 80, avant de se tourner vers la reconnaissance des acquis après 29 ans de métier.

Transformer le savoir-faire en diplôme

La tradition en formation continue au Cégep de Sainte-Foy remonte à 1967. Particulièrement actif dans le domaine de la reconnaissance des acquis et des compétences, l'établissement collégial permet de transformer le savoir-faire en diplôme.
La reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) dépasse le principe selon lequel le savoir s'acquiert uniquement sur les bancs d'école. Cela permet à des travailleurs autodidactes ou à des personnes ayant suivi une formation ailleurs dans le monde de faire reconnaître leur expertise comme il se doit.
Guylaine Marceau avait commencé sa formation de graphisme au Cégep de Sainte-Foy au début des années 80, sans jamais la terminer. Mais lorsqu'on se cherche un emploi après 29 ans de métier, sans diplôme, c'est plus complexe.
«Je n'ai plus de doutes!»
«Avec les réalités économiques, sans diplôme, les employeurs jettent ta candidature directement aux poubelles», explique Mme Marceau.
Elle a vécu toutes les étapes du graphisme en travaillant, il lui fallait aller chercher une polyvalence, mais surtout une confiance en elle. Elle s'est tournée vers la reconnaissance des acquis.
«Ça m'a apporté de la confiance. En apprenant en travaillant, on n'est jamais sûre d'avoir tout réussi, malgré les succès», illustre la graphiste.
«J'ai maintenant énormément de confiance qui m'amène à mieux cibler des entreprises et aussi négocier mes contrats. Je n'ai plus de doutes!»
«Aussi, j'ai décidé de me faire confiance et de me lancer à mon compte. Ma personnalité, ma créativité, le diplôme ne me les a pas enlevés! J'ai plus d'audace, ce qu'on perd au fil d'une carrière», termine Mme Marceau.
Un programme sur mesure
En plus d'aider les travailleurs directement, le Cégep de Sainte-Foy travaille en partenariat avec les entreprises pour la mise sur pied de programmes de formation continue.
L'entreprise d'inspection et d'évaluation foncière résidentielle Servitech avait besoin d'améliorer le développement de l'encadrement et le suivi des compétences ainsi que d'augmenter la rétention des nouvelles recrues.
L'entreprise et le Cégep de Sainte-Foy ont donc mis sur pied un guide de neuf modules entre septembre 2012 et mai 2013. «Jusqu'à présent, quatre employés ont été formés avec ce guide», explique Marie-Ève Paquet, conseillère en gestion des ressources humaines chez Servitech.
«Le guide reste vivant également. On va pouvoir ajouter, retirer et modifier des modules au fil des changements», ajoute-t-elle.
Ce qu'ils ont dit...
«Ce que j'ai préféré du programme de guide touristique à St. Lawrence, c'est la vue d'ensemble proposée. Ce n'est pas seulement de l'histoire, c'est les liens entre elle et tous les aspects de la vie d'aujourd'hui!»
- Marie Legroulx, étudiante à la Formation continue, cours de guide touristique au Collège Champlain St. Lawrence
***
«Le Cégep Limoilou m'a énormément encouragée. L'aide avec le français m'a facilité la vie à 100 %»
- Nijole Cijunelyte, étudiante en Attestation d'études collégiales (AEC) en bureautique et comptabilité au Cégep Limoilou
***
«Les cours ont mis en perspective mes connaissances. Les professeurs ne font pas que transmettre leurs connaissances, ils nous donnent une partie de leur passion»
- Dany Tremblay, diplômé de deux ACE en automatisation et instrumentation industrielles ainsi qu'en instrumentation et contrôle de procédés industriels au Cégep de Lévis-Lauzon
***
«Je manquais d'expérience, je pouvais faire plus, mais il me manquait des outils. J'ai trouvé les cours que je voulais à Garneau»
- Karine Girard, diplômée de la formation continue en gestion de l'approvisionnement au Cégep Garneau