Tous les joueurs et spectateurs du match de football juvénile AAA au Séminaire Saint-François ont observé une minute de silence en mémoire de JP Auclair, un ancien élève de l'école.

Toujours pas de traces de JP Auclair

Les proches du skieur extrême JP Auclair, décédé lundi, n'ont toujours pas reçu de nouvelles informations concernant la découverte du corps.
JP Auclair est mort lundi au mont San Lorenzo, au Chili, victime d'une avalanche de roches et de glace. Le skieur suédois Andreas Fransson est également décédé dans la tragédie.
Samedi soir, les proches de JP Auclair - son père, son frère, sa conjointe et le père de cette dernière - ont pris un avion en direction de l'Argentine. Les proches de cette légende du ski hors-piste vivront leur deuil en Patagonie et tenteront d'en savoir plus sur les tentatives de récupération du corps par les secouristes.
La zone de l'avalanche est difficile d'accès, et les chances de retrouver les dépouilles des victimes sont infimes.
Hommages
Pendant ce temps, au Québec, les hommages continuent d'affluer envers JP Auclair, considéré comme un des pionniers planétaires du ski extrême.
Samedi, tous les joueurs et spectateurs du match de football juvénile AAA au Séminaire Saint-François ont observé une minute de silence. JP Auclair, originaire de Cap-Rouge, est un ancien élève du Séminaire Saint-François à Saint-Augustin-de-Desmaures.