Tiger Woods n'a plus disputé de compétition depuis son abandon à l'Open de Dubaï, le 3 février, en raison justement de spasmes au dos.

Tiger Woods opéré au dos pour la quatrième fois

Tiger Woods est de nouveau sur la touche. Il a été opéré au dos pour la quatrième fois afin de soulager la douleur qu'il ressentait jusque dans une jambe, a-t-il annoncé par l'entremise de son site Internet jeudi après-midi.
Le golfeur de 41 ans pourrait devoir s'absenter du circuit de la PGA pour une période allant jusqu'à six mois. «La chirurgie s'est bien déroulée, et je suis optimiste, car je crois que ça soulagera mes spasmes et mes douleurs au dos», a-t-il déclaré. «J'ai hâte de retrouver une vie normale, de jouer avec mes enfants, de participer à des tournois de golf professionnel et de vivre sans la douleur avec laquelle j'ai dû composer pendant si longtemps.»
L'annonce de cette opération est intervenue deux jours après que Woods ait brièvement expliqué que son dos «évoluait» normalement lors de la présentation d'un projet de parcours de golf dans le Missouri. La première opération au dos de Tiger Woods remontait à 2014, juste avant le Tournoi des maîtres, et les deux autres pendant la saison 2015 à l'issue desquelles il avait été absent pendant plus d'un an.
Disque rétréci
Woods, qui s'est absenté du récent Tournoi des maîtres, a expliqué qu'en raison de ses hernies et des trois chirurgies précédentes, un disque de la partie inférieure de sa colonne vertébrale s'était sévèrement rétréci, provoquant une douleur aiguë au bas du dos et à une jambe.
Il a précisé que toutes les thérapies préventives s'étaient révélées vaines. Il n'avait donc d'autre choix que de passer sous le bistouri. L'intervention chirurgicale a été réalisée par le Dr Richard Guyer, du Center for Disc Replacement du Texas Back Institute.
Woods devra maintenant se reposer pendant quelques semaines, avant d'entamer une thérapie et des traitements. Habituellement, a précisé le Dr Guyer, les patients qui subissent ce genre d'opération mettent environ six mois à reprendre leurs activités habituelles.
«Après avoir récupéré de la chirurgie, il commencera progressivement sa rééducation jusqu'à ce qu'il soit complètement guéri. Une fois que cela sera accompli, ses exercices seront conçus pour lui permettre de revenir au golf professionnel.»
L'ancien numéro un mondial n'a plus disputé de compétition depuis son abandon à l'Open de Dubaï, le 3 février, en raison justement de spasmes au dos. Il a remporté 14 titres majeurs en carrière, soit quatre au Tournoi des maîtres (1997, 2001, 2002, 2005), trois à l'Omnium des États-Unis (2000, 2002, 2008), trois à l'Omnium britannique (2000, 2005, 2006) et quatre au Championnat des joueurs (1999, 2000, 2006, 2007). Le détenteur du record est Jack Nicklaus, avec 18.  Avec AFP