Hugo Latulippe a constaté - avec un petit pincement pour son orgueil de cinéaste - que c'était au théâtre que les voix des objecteurs de conscience étaient les plus nombreuses.

Terre d'écueil primé au Festival du film de Portneuf

Terre d'écueil, de Michelle et Uri Kranot, a remporté le Grand prix Jacques Languirand du 12e Festival de films de Portneuf sur l'environnement. Le court métrage évoque l'éternelle marche humaine vers des lieux hospitaliers.
Le jury, composé de Geneviève Bilodeau, Hugo Latulippe, Mylène Paquette, Ségolène Roederer et Suzanne Allaire,  a décerné le prix du Meilleur film étranger à Cowspiracy: The Sustainability Secret de Kip Anderson et Keegan Kuhn. Le public a plutôt opté pour L'empreinte de Carole Poliquin et Yvan Dubuc. Les élèves de la classe de 4e année de l'École Madeleine-de-Verchères ont obtenu le Prix de la relève pour WD-40. Finalement, Sayachapis a permis à Mar Y Sol d'obtenir le Prix artistique québécois, décerné pour la qualité esthétique de l'ensemble du film.