La juge Rondeau a imposé une condition sur l'usage de drogue.

Tentative d'agression sexuelle sur son frère: 18 mois de probation pour un ado

La consommation de drogue et de pornographie ont amené un adolescent de 15 ans à tenter de sodomiser son demi-frère âgé de sept ans.
La consommation de drogue et de pornographie a amené un adolescent de 15 ans à tenter de sodomiser son demi-frère âgé de sept ans.
Le jeune, placé en famille d'accueil depuis les événements, s'est vu imposer lundi une probation de 18 mois et 40 heures de travaux bénévoles par la juge Lucie Rondeau de la Chambre de la jeunesse. «Vous devez effectuer un virage complet en sortant d'ici», a prévenu la juge Rondeau en regardant le jeune homme debout devant elle.
L'adolescent, étudiant en troisième secondaire, a confié aux intervenants sociaux et au sexologue que c'est l'usage de drogue et le visionnement d'images XXX sur Internet qui l'ont poussé à essayer de sodomiser son jeune demi-frère.
Aveux
Il avait avoué son geste dès le lendemain à sa mère et s'est inquiété des conséquences pour le petit garçon.
Le procureur de la Couronne, Me Christian Trudel, a réclamé que la juge impose dans les conditions de la probation une interdiction de consommer de la drogue ainsi qu'une interdiction d'accéder à de la pornographie. «C'est une situation très inquiétante que nous avons devant nous, car le jeune veut continuer à consommer et même essayer des drogues plus fortes, note Me Trudel. Le risque de récidive demeure présent.»
La juge Rondeau a accepté d'imposer la condition sur l'usage de drogue. «Pensez-vous que vous seriez devant le tribunal s'il n'y avait pas de consommation de drogue?», a demandé la juge à l'accusé.
L'adolescent pourra continuer d'aller sur Internet, mais seulement sous la supervision de ses parents ou de ses éducateurs. Il lui sera de plus interdit de se trouver avec des enfants de moins de 12 ans, sauf en présence de ses parents.