Unité 9 à Radio- Canada
Unité 9 à Radio- Canada

Téléromans: rires, larmes... et hockey!

Josée Guimond
Josée Guimond
Le Soleil
Un heureux mélange de nouveautés, de valeurs sûres et d'histoires de couples (lire l'article de Richard Therrien) du côté des téléromans et des séries, cet automne. On a hâte d'aller En thérapie, d'accéder à l'Unité 9 et de voir Pierre «le Chat» Lambert coacher le National... Go, go, go!
Nouveautés
En thérapie (TV5)
(lun au ven 22h, 10 sept.)
L'adaptation québécoise (signée Nadine Bismuth) de la série de HBO In Treatment (elle-même adaptée de l'émission israélienne Be Tipul) s'installe en semaine à TV5. Le psychologue Philippe Jacob (François Papineau) reçoit des clients en thérapie du lundi au jeudi... et consulte une psy (Élise Guilbault) le vendredi. Philippe Jacob verra une patiente (Bénédicte Décary) tomber amoureuse de lui; un militaire tourmenté (Alexandre Goyette) et une jeune gymnaste suicidaire (Laurie Fortin-Babin) viendront à contrecoeur raconter leur vie et un couple «toxique» devra aussi consulter (Macha Limonchik et Sébastien Ricard, qui jouaient un couple sous un registre beaucoup plus rigolo, l'automne dernier, dans Tout sur moi...).
Unité 9 (SRC)
(mardi 20h, 11 septembre)
Une des nouveautés les plus intrigantes de la saison, par l'auteure de La promesse, Danielle Trottier. Marie Lamontagne (Guylaine Tremblay), une enseignante sans histoire, veuve et mère de deux enfants, est incarcérée à la prison fédérale de Lietteville, dans l'unité 9. Quel crime a-t-elle commis pour en arriver là? À l'intérieur des murs, Marie devra partager le quotidien avec ses gardiennes (Mariloup Wolfe et Salomé Corbé) et les autres détenues, dont la doyenne des prisonnières, Élise (Micheline Lanctôt), et la récidiviste Shandy (Suzanne Clément). À noter le retour au jeu de Patrice L'Écuyer, qui sera Benoît, un grand ami de Marie.
Retours
30 vies (SRC)
(lun au jeu 19h, 10 sept.)
Pour la troisième saison de la quotidienne de Fabienne Larouche, les intrigues de l'école du Vieux Havre seront centrées autour d'une troisième enseignante-vedette : Marie-Angèle «Angie» Caron (Élise Guilbault), qui enseigne l'art dramatique. Ses méthodes pédagogiques peu conventionnelles et sa personnalité singulière ne font cependant pas l'unanimité. Fait particulier, son fils de 26 ans, Francis (Jean-Philippe Perras), est aussi enseignant au Vieux Havre.
Destinées (TVA)
(mardi 21h, 11 septembre)
Les intrigues ne manquent pas à la clinique Jouvence. D'abord, Jean-Marc Provencher (Alain Zouvi) a-t-il survécu à sa crise cardiaque? Un mystère qui sera éclairci dès le premier épisode. Côté coeur, rien ne va plus entre Juliette (Julie McClemens) et Bernard (Patrice Godin), d'autant plus que l'ex de Juliette, Thomas (Benoît Gouin), viendra mêler (davantage) les cartes et que la passion naîtra entre Bernard et Rachel (Catherine Allard).
Lance et compte - La déchirure
(TVA) (mercredi 21h, 26 septembre)
L'action de La déchirure suit celle du film Lance et compte sorti au cinéma en 2010, dans lequel l'équipe du National avait été décimée après un accident d'autobus. Un an plus tard, le nouvel entraîneur, Pierre Lambert (Carl Marotte), tente tant bien que mal de remettre le club de hockey sur les rails. Son ami et beau-frère, Marc Gagnon (Marc Messier), est son patron et leur relation professionnelle sera... «déchirante»! Sur le plan personnel, Marc et Suzie (Marina Orsini) seront «déchirés» par leur désir d'adopter un petit garçon et l'intention de la mère biologique (Mélissa Désormaux-Poulin) de reprendre l'enfant.
L'auberge du chien noir (SRC)
(lundi 20h, 10 septembre)
Le téléroman «vétéran» de la saison. L'intrigue reprend là où elle s'était terminée la saison dernière, alors que Claire (Catherine Proulx-Lemay) était interrogée par la police relativement au meurtre de son beau-père : a-t-elle tué Marcel Boulanger? Laurent (Renaud Paradis) veut croire que non. Nous assisterons par ailleurs aux noces de Susan (Linda Sorgini) et Patrick (Gary Boudreau), un mariage country western, bien sûr!
La galère (SRC)
(lundi 21h, 17 septembre)
On n'aurait pas autant de plaisir si les filles de La galère n'avaient pas des vies si compliquées! Aux prises avec un mal de vivre amoureux, Stéphanie (Hélène Florent) pense régler le tout en... faisant des enfants! Elle demandera d'ailleurs à son ex, Michel (Daniel Parent), de lui en faire un... Claude en verra de toutes les couleurs avec ses propres enfants, allant même jusqu'à penser... au meurtre! Isabelle (Geneviève Rochette) doit toujours conjuguer avec la maladie d'Alzheimer et Mimi (Brigitte Lafleur) vit une relation (trop) fusionnelle avec sa fille.
Les Parent (SRC)
(lundi 19h30, 17 sept.)
Ce qu'ils ont grandi, les trois garçons de Nathalie (Anne Dorval) et Louis-Paul (Daniel Brière)! Non, Thomas, Oli et Zak (Joey Scarpellino, Raphaël Grenier-Benoît et Louis-Philippe Beauchamp) ne sont (presque) plus des enfants. Thomas, qui est maintenant majeur, se trouve du travail et devient le «taxi» officiel de la famille. Surprise, Oli est amoureux... mais il trouve que les filles, c'est bien compliqué. Quant à Zak, il fait son entrée au secondaire. La saison s'ouvre alors qu'un cousin des Parent, Kevin de son prénom, fera une visite remarquée à la famille...
Mauvais karma (SRC)
(mardi 21h, 11 septembre)
Deux fois plus de temps pour rigoler des aventures du trio féminin de Mauvais Karma, puisque l'émission passe d'un format de 30 à 60 minutes. Chacune de leur côté, Nathalie (Hélène Bourgeois Leclerc), Kim (Julie Le Breton) et Sarah (Anick Lemay) se heurteront à un mur dans leur vie personnelle et devront se remettre en question. La gentille Nathalie s'avoue dépendante affective, la bouillante Kim reconnaît qu'elle est alcoolique (ha oui?) et la raisonnable Sarah constate que sa vie... est vraiment plate. Profitez-en, car la série tire déjà sa révérence.
O' (TVA)
(mardi 20h, 25 septembre)
Ça brasse, chez les riches et les puissants O'Hara. Samuel (Guy Nadon) a amorcé une liaison dangereuse avec Deborah Mills (Fanny Mallette), et même si son mari lui a déjà été infidèle par le passé, pas sûr que Jacqueline (Marie Tifo) pardonnera facilement cette incartade... La cadette des enfants O'Hara, Gloria (Geneviève Boivin-Roussy), a enfin les résultats des tests d'ADN : Samuel est-il bel et bien son père... ou est-ce son oncle Robert (Michel Daigle)?
Tactik (TQC)
(lun au ven 18h30, 10 sept.)
La saison est sous-titrée «L'heure des choix» : choisir un nouveau chum, une nouvelle blonde, une nouvelle vie, une nouvelle ville.... Tout ça bouleverse les jeunes de Valmont, qui réalisent qu'ils ont grandi. Dalie (Frédérique Dufort) part étudier à Montréal, ce qui sera difficile pour le couple qu'elle forme avec Samuel (Pier-Luc Funk), d'autant plus que ce dernier se fait une nouvelle amie, Marjorie (Marianne Verville, recrue à l'émission).
Toute la vérité (TVA)
(lundi 21h, 17 septembre)
Nous sommes quelques heures après la finale du printemps: Henri (Alexandre Goyette) a versé de la drogue dans le verre de Brigitte (Hélène Florent), qui perdu la carte et a tout oublié des heures qui ont suivi. Pourquoi l'avoir droguée? Évidemment, Samuel (Patrice Robitaille) est inquiet. Sylvain et Véronique (Éric Bruneau et Julie Le Breton) forment maintenant un couple, mais ils préfèrent garder leur relation secrète.
Tranches de vie (TVA)
(lundi 19h30, 10 septembre)
Quatre couples et leur quotidien. Les reconstitués, Claire et Jean-Guy (Édith Cochrane et Jean-Michel Anctil) se demandent : «avoir ou pas un autre enfant?» Pas, croit Jean-Guy, qui devra regarder en face... la vasectomie. Les dysfonctionnels, Suzanne et Luc (Josée Deschênes et Emmanuel Bilodeau) n'arrivent pas vraiment à vivre ensemble, mais ne peuvent se passer l'un de l'autre. Ils ont donc décidé... de se marier. Les expérimentés, Murielle et Daniel (Pauline Martin et Raymond Bouchard), pensent à faire chambre à part... pendant que les débutants, Amélie et Mathieu (Émilie Bibeau et Steve Laplante), terminent la phase «lune de miel».
Yamaska (TVA)
(lundi 20h, 10 septembre)
Ingrid et Olivier (Roxane Gaudette-Loiseau et Émile Mailhiot) se remettent de l'attaque au couteau d'Alicia (Audréane Carrier) Geoffroy (Pascal Darilus), qui avait suivi Alicia, l'empêchant de commettre l'irréparable, prend cette dernière sous son aile et convainc le couple agressé de ne pas alerter la police. En fait, il aime Alicia en secret.