Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a reçu un appel d'urgence vers 21h.

Tabassé par des jeunes dans Limoilou

Un homme de 40 ans aurait été tabassé à coups de bâton par un groupe de cinq jeunes dans le quartier Limoilou, secteur Maizerets, vendredi soir, avant d'être volé. Trois des présumés agresseurs ont été arrêtés et accusés de vol qualifié et d'agression armée.
Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a reçu un appel d'urgence vers 21h, vendredi, d'une résidente ayant vu un homme pris à partie par un groupe de jeunes. La scène se serait déroulée derrière un bâtiment de l'avenue Nicolet, près du Domaine de Maizerets. Les agresseurs auraient utilisé un bâton pour arriver à leurs fins. Ils auraient ensuite dérobé certains objets à l'homme. Le SPVQ n'était pas en mesure de dire ce qui a été volé.
«Quand les policiers sont arrivés, il n'y avait plus personne sur place», a expliqué Marie-Ève Painchaud, porte-parole du SPVQ. Un second appel d'urgence survenu presque simultanément a toutefois permis de retrouver la victime de l'agression. L'homme de 40 ans présentait des blessures dont la nature n'a pas été précisée par les autorités. Une ambulance a été dépêchée sur place.
Arrestations
Les policiers, après discussion avec le quadragénaire, ont réussi à mettre la main au collet de trois suspects, âgés de 17 à 20 ans. Le mineur a été relâché et sera vraisemblablement jugé en Chambre de la jeunesse.
Les deux autres, de 18 et 19 ans, ont comparu samedi matin par visioconférence depuis le centre de détention. Ils ont été formellement accusés d'agression armée et de vol qualifié. Ils demeurent détenus jusqu'à nouvel ordre.
Deux autres personnes sont actuellement recherchées par les policiers dans cette histoire. «Ça va procéder par enquête afin de les retrouver», a expliqué Mme Painchaud.