Rock alternatif, Fading West, de Switchfoot

Switchfoot: peu de meilleur, beaucoup de pire **1/2

Le groupe californien Switchfoot est parfois capable du meilleur, mais souvent du pire.
Sur cet album, c'est malheureusement dans la seconde option qu'il patauge en offrant 11 pièces qui se ressemblent presque toutes, bourrées de choeurs et de «woah-oh» redondants et avec une instrumentation très, très commerciale. Pas surprenant quand on sait que Fading West est encore une fois coproduit avec Neal Avron, qui a mis sa touche sur plusieurs albums de New Found Glory, de Yellowcard et de Fall Out Boy. Vous aurez compris qu'on se situe davantage en territoire pop que rock, même si le quintette de San Diego traîne toujours l'étiquette de groupe rock alternatif. Même si le groupe expérimente un peu sur BA55 et rappelle ses racines plus rock avec Say It Like You Mean It, le reste de ce nouvel album de la bande des frères Jon et Tim Foreman est loin d'être mémorable.