Sports express

Drolet gagne en 31 secondes
Clovis Drolet
Le boxeur Clovis Drolet n'a mis que 31 secondes pour gagner son premier combat dans les rangs professionnels, jeudi soir, à Montréal. Arrivé dans l'arène du Métropolis au son de Rock You Like A Hurricane, de Scorpions, l'ouragan de Beauport a soufflé Jesus Olivares (5-5, 3 K.-O.) dès le départ. «Je voulais le tenir à mi-distance avec mon jab pour placer ma main droite. Puis quand j'ai lancé ma droite, il s'est avancé au même moment et est entré dedans. L'impact a été double», a expliqué Drolet, joint au téléphone après sa victoire. Le Mexicain encaissait un troisième revers consécutif, lui qui avait quand même atteint le troisième round contre Christian M'Billi à Québec, le 24 février dernier. «C'était un peu stressant de faire un premier combat pro, mais là, la pression est redescendue. Il fallait que je brise la glace d'une manière ou d'une autre et je l'ai bien brisée», a résumé Drolet, pugiliste de 25 ans et nouveau protégé d'Eye of the Tiger Management.  Olivier Bossé
***
La course continue dans l'Est
La course dans l'Est va durer au moins une autre journée. Jeudi à Toronto, les Maple Leafs ont été incapables de confirmer leur première participation aux séries en quatre ans en encaissant un revers de 4-1 face au Lightning de Tampa Bay. Une victoire en fusillade aurait suffi pour les Leafs, qui demeurent la seule équipe dans le portrait pour les séries de l'Est à ne pas avoir encore confirmé leur place. Avec deux matchs à jouer et trois points de retard, le Lightning et les Islanders de New York - grâce à un blanchissage de 3-0 de Jaroslav Halak contre les Hurricanes de la Caroline -ont encore de minces espoirs de les coiffer au fil d'arrivée. Jeudi, Brayden Point (deux), Nikita Kucherov et Michaël Bournival ont gardé le Lightning en vie. Steven Stamkos, qui a pris part à l'entraînement matinal, n'était pas en uniforme. Il a donc raté un 63e match consécutif en raison d'une déchirure ligamentaire au genou droit. En 17 matchs cette saison, il a récolté 20 points, dont neuf buts.  La Presse canadienne
***
Les Sénateurs en séries
Craig Anderson a effectué 28 arrêts lors des 65 minutes de jeu et en a réussi trois autres lors de la fusillade pour aider les Sénateurs d'Ottawa a confirmé leur place en séries grâce à une victoire de 2-1 face aux Bruins, jeudi à Boston, en plus de les devancer au deuxième rang de la section Atlantique. Les Sénateurs ont du même coup mis fin à la séquence de six victoires des Bruins. Tuukka Rask a stoppé 25 tirs devant le filet des Bruins, qui ont perdu leurs quatre matchs face aux Sénateurs cette saison. C'est la première fois qu'Ottawa balaie sa série saisonnière face aux Bruins. Alexandre Burrows a touché la cible en deuxième période pour les Sénateurs, qui totalisent 96 points contre 95 pour les Bruins. Les Sénateurs, qui ont aussi un match de plus à jouer, étaient privés de leur capitaine Erik Karlsson, blessé au bas du corps. Quant aux Bruins, ils n'ont pu miser sur Brad Marchand, suspendu deux matchs pour son dardage contre le défenseur Jake Dotchin (Tampa Bay), mardi. L'attaquant de Halifax connaît la meilleure saison de sa carrière dans la LNH avec 39 buts et 46 mentions d'assistance en 80 matchs.  AP
***
Fowler sur la touche
Cam Fowler ratera le début des séries à la suite d'un contact genou-contre-genou avec Mark Giordano, le capitaine des Flames de Calgary. Bob Murray, le dg des Ducks d'Anaheim, a annoncé jeudi que le défenseur étoile allait rater de deux à six semaines. Il s'est dit surpris que la LNH eût rapidement décidé de ne pas sanctionner Giordano pour son geste, qui n'a pas été pénalisé par les arbitres. Murray a déclaré qu'il n'avait «pas de respect pour les joueurs qui visent les genoux». Fowler est le défenseur le plus productif des Ducks cette saison avec 11 buts et 28 aides. Il dominait aussi l'équipe avec un temps de jeu moyen de près de 25 minutes par rencontre.  AP