La «chicken run» des fans des Foo Fighters à l'ouverture des Plaines.

Spectacle des Foo Fighters annulé: de la fébrilité à la déception

La douche froide (pluie), aussi intense qu'elle a été, n'a rien à voir avec celle ressentie par les fans après l'annulation du spectacle de la bande de Dave Grohl.
<p>Le tout s'est terminé sous les orages, qui ont forcé l'interruption du spectacle.</p>
Dans les minutes suivant l'annulation annoncée par Daniel Gélinas, les festivaliers marchaient d'un pas résigné vers la sortie. Certains, plus frustrés, ont décidé de lancer divers objets vers la scène pour faire part de leur mécontentement.
Malgré la colère, et surtout la déception, les fans se sont montrés majoritairement compréhensifs. «C'est malheureux, mais je pense que c'est responsable de la part du Festival d'été [d'avoir interrompu le spectacle]», a déclaré Francis Jutras. «Je lève déjà mon chapeau à Dave Grohl malgré sa condition physique, avec sa jambe fracturée, d'avoir été là et d'avoir quand même commencé le show avec des bons classiques même s'il pleuvait déjà», a ajouté son ami, Jonathan Sirois.
Il fallait aussi voir et entendre les festivaliers provenant des Plaines constater que le concert au parc de la Francophonie se poursuivait malgré la pluie. Plusieurs l'ont pris comme une insulte ajoutée à l'injure. Le Soleil a d'ailleurs entendu de nombreux commentaires remettant en question la décision d'annuler le spectacle sur la grande scène.
«C'est décevant parce que le show ici est pas annulé», a affirmé Geneviève, une fan «finie» de Dave Grohl et des Foo Fighters. Malgré la déception, cette dernière acceptait avec philosophie la situation. «Si y'avait fallu que ça dégénère encore plus, la température, à la quantité de monde qu'y avait là, c'était pas l'idéal. On leur tape sur les doigts parce qu'ils l'ont [annulé], mais on leur aurait encore plus tapé sur les doigts s'ils l'avaient pas fait [et que quelque chose était arrivé].»
Quant aux vingt minutes de musique, tous étaient unanimes : la soirée s'annonçait plus que prometteuse. «Je suis convaincu qu'ils vont revenir et qu'ils vont donner le show de leur vie», a prédit une autre admiratrice au Soleil.
Rendez-vous attendu
Ce rendez-vous avec les Foo Fighters était fort attendu. Dominic , de Rimouski, est l'un des nombreux amateurs des Foo Fighters a avoir retenu son souffle lorsque les médias européens ont fait état de la blessure de Grohl, survenue en Suède, le 11 juin.
«Oui [j'ai eu peur]! Sérieusement, on suivait l'actualité à tous les jours», a-t-il expliqué devant la scène des Plaines, tout juste après l'ouverture des portes, à 18h. «Je pense que ça démontre ce que Dave Grohl est comme personne. Revenir aussitôt et repartir la tournée [le 4 juillet] avec son trône... ça a un côté humain avec ce groupe-là. Ça donne une touche particulière», a-t-il ajouté, heureux de voir qu'un musicien d'une telle envergure ait pensé aux fans avant tout.
Plusieurs s'étaient procuré leur laissez-passer en misant sur la venue des Foo Fighters. «Je les attendais depuis très longtemps. C'est sûr que j'avais acheté mon bracelet considérant les Foo Fighters. [...] C'est le seul show que c'était certain que j'allais voir», a raconté Jonathan Ouellet, qui s'apprêtait à les voir pour une première fois.