Katy Perry durant le spectacle de la mi-temps.

Spectacle de la mi-temps: la jungle de Katy Perry

Elle a rugi fort, probablement parce qu'elle avait une jungle derrière elle.
Le spectacle de la mi-temps de Katy Perry en a mis plein la vue, avec ses couleurs, ses effets visuels et ses lumières. Mais son succès est surtout attribuable aux autres artistes qui sont montés sur scène - notamment la boule d'énergie Missy Elliott - et aux effets spéciaux. 
La vedette de la pop a fait une entrée remarquée sur un lion robotique, vêtu d'un costume recouvert de flammes. Elle semblait en confiance et en voix, chantant par-dessus un enregistrement musical. 
La scène a pris une ambiance futuriste pour Dark Horse, avant de se transformer en plage pour California Gurls. Perry était habillée d'une robe colorée et entourée de planches de surf et de ballons. Le tout donnait l'apparence d'un vidéoclip. 
La vedette de la mi-temps s'est malheureusement trop fiée sur les effets spéciaux plutôt que sur son talent. Cela a paru plus évident lorsque Lenny Kravitz est venu la rejoindre sur scène pour une version rock de I kissed a girl où il a volé la vedette. 
Puis, la performance a pris une autre tournure quand Missy Elliott a fait son entrée sur scène pour la chanson Get Ur Freak On. Une décennie plus tard, Elliot n'a rien perdu de sa présence et rappait comme une vétérante. 
Perry a tenté de la rejoindre, mais avait l'air d'une étudiante perdue dans la chorégraphie. Elliot a confirmé sa domination en interprétant Work It et Lose Control
Perry a fini sa performance dans une robe étincelante, s'envolant dans les airs pour Fireworks, avant de terminer sur des feux d'artifice. 
Avant la partie, Idina Menzel, vedette de Frozen, a brillé dans une interprétation émouvante de l'hymne national.