La basilique Sainte-Anne-de-Beaupré est administrée par les pères rédemptoristes.

Spectacle de Jean-Pierre Ferland: l'appel au boycottage retiré

Les victimes de prêtres pédophiles acceptent de retirer l'appel au boycottage du spectacle que présentera Jean-Pierre Ferland le 22 août à la basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré.
«L'artiste Jean-Pierre Ferland et Frank Tremblay - ce dernier à l'origine du recours collectif contre les Rédemptoristes - ont eu des entretiens fructueux au cours des derniers jours concernant le concert. (...) Après analyse et réflexion de part et d'autre, il s'avère que le spectacle ne peut être déplacé», explique l'avocat Marc Bellemare, par voie de communiqué, au nom des victimes.
La décision a été prise par respect pour l'artiste et pour les citoyens qui se sont procuré des billets, peut-on lire encore.
Jean-Pierre Ferland dédiera, pendant le spectacle, la chanson «Une chance qu'on s'a» aux victimes de prêtres pédophiles. «Il entend rappeler la profonde sympathie qu'il a pour les victimes et condamner les exactions des prêtres qui ont agressé sexuellement d'enfants sous leur garde et autorité.»