Sondages BBM: TVA mène, TQS coule

Sans surprise, l'automne désastreux de TQS et la disparition du Grand journal ont profité à la concurrence. Radio-Canada est le seul des trois grands réseaux à voir augmenter ses parts de marché. Et à TVA, les nouvelles ont gagné des adeptes.
Dévoilés hier, les sondages BBM laissent voir que TVA passe de 33,6 % à 31,3 % dans le marché de Québec, en perte de deux points, alors que Radio-Canada passe de 13,7 % à 15,7 %, en hausse de deux. Reste que TVA obtient le double des parts de R.-C.
Pour TQS, c'est la catastrophe : le diffuseur voit fondre ses parts de marché de 11 % à 4,5 %, se faisant même dépasser par une chaîne spécialisée, RDS, qui récolte 5,6 %. Et Loft Story, son émission phare, n'apparaît nulle part au palmarès. La seule bonne nouvelle pour TQS : André Arthur a permis à l'auditoire d'augmenter le midi. Même que François Paradis a perdu le tiers de ses habitués de la région de Québec à TVA.
À Québec, TVA domine six soirs sur sept, alors que la soirée du dimanche appartient à Radio-Canada, qui détient la première position du palmarès des émissions les plus regardées, occupée par Tout le monde en parle, qui supplante Le banquier de Julie Snyder. Les autres émissions les plus regardées sont Le TVA 18 heures, Occupation double, Le TVA 17 heures et Dieu merci!
Donnée intéressante : l'auditoire de Québec regarde 23 heures
24 minutes de télévision par semaine. C'est 24 minutes de moins qu'il y a un an.