Sixième à Calgary samedi, Philippe Marquis était satisfait de sa performance en arrivant en bas de la piste, au point qu'il s'attendait à obtenir un meilleur résultat.

Sixième place pour Marquis à Calgary

Pour la troisième fois en quatre épreuves de Coupe du monde de ski de bosses cette saison, Philippe Marquis a pris le sixième rang, à Calgary. L'autre compétition l'avait laissé septième. Mais il estime sa performance de samedi supérieure aux précédentes. Reste maintenant à convaincre les juges.
Pour la troisième fois en quatre épreuves de Coupe du monde de ski de bosses cette saison, Philippe Marquis a pris le sixième rang, à Calgary. L'autre compétition l'avait laissé septième. Mais il estime sa performance de samedi supérieure aux précédentes. Reste maintenant à convaincre les juges.
«Je m'attendais à un meilleur résultat», a reconnu le vétéran de 27 ans, au téléphone. «Les autres fois, je prenais plus de risques. Mais là, j'ai super bien skié! J'ai été plus conservateur dans mes sauts et j'ai davantage mis mes forces à profit avec plus de vitesse et des meilleurs virages.»
Le bosseur de Sainte-Foy a fini à cinq centièmes de point de la cinquième place, 80,45 contre 80,50. La victoire est revenue à l'Australien Matt Graham (85,34) et Mikaël Kingsbury (83,90) a terminé deuxième. «C'est une bonne sixième place, mais j'ai juste raté une belle occasion de podium», se convainc Marquis. «Avec ma vaillance et ma persévérance, je dois faire comprendre aux juges que je suis un des meilleurs skieurs et que je mérite des notes en conséquence.» Les sept juges ne sont pas toujours les mêmes, mais certains ont officié dans deux ou même trois des quatre étapes de Coupe du monde jusqu'ici cet hiver.
De la région de Québec, Laurent Dumais (10e) a réalisé son meilleur résultat de la saison, Kerrian Chunlaud a conclu au 24e échelon et Simon Pouliot-Cavanagh a fait 37e.
Doublé australien
On a eu droit à un doublé australien avec les victoires de Graham et de Britteny Cox dans le volet féminin, déjà son troisième triomphe de la campagne. Les soeurs Justine et Chloé Dufour-Lapointe ont occupé sur les deuxième et troisième marches du podium. La bosseuse de Val-Bélair Audrey Robichaud n'a pu faire mieux que le 15e rang, elle qui s'était pourtant qualifiée sixième en matinée. Décevant après sa quatrième place de la semaine dernière, à Val-Saint-Côme.