Sidney Crosby, centre des Penguins de Pittsburg

Seize joueurs de la LNH à surveiller durant la saison 2016-2017

À l'aube de cette nouvelle saison, les amateurs se posent la même question : quels seront les athlètes à surveiller? Le Soleil y va de quelques suggestions.
CENTRES
› Sidney Crosby - Penguins de Pittsburgh 
Troisième meilleur marqueur de la LNH en 2015-2016 avec 85 points dont 36 buts, Crosby devrait de nouveau figurer parmi les meneurs offensifs du circuit Bettman cette saison. Le capitaine des Penguins devrait par le fait même franchir les plateaux des 350 buts et des 1000 points en carrière, lui qui compte 338 filets et 938 points.
› Jamie Benn - Stars de Dallas
Joueur le plus productif en attaque pour les Stars au cours des trois dernières années, Benn a terminé au deuxième échelon du classement des meilleurs marqueurs de la ligue l'année dernière avec 41 buts et 48 passes (89 points). Âgé de 27 ans et en pleine possession de ses moyens, il devrait poursuivre sur sa lancée.
› Connor McDavid - Oilers d'Edmonton
Victime d'une blessure qui lui a fait rater presque la moitié de la saison, McDavid a quand même été en mesure de montrer pourquoi les Oilers en avaient fait le premier choix du repêchage de 2015. Il a totalisé 48 points dont 16 buts en seulement 45 matchs. Faisant partie du groupe des surdoués, il ne devrait pas avoir de difficulté à faire encore mieux cette année.
Patrick Kane, ailier droit des Blackhawks de Chicago
AILIERS DROITS
› Patrick Kane - Blackhawks de Chicago
Fort de sa meilleure saison en carrière sur le plan offensif, Kane a dominé le circuit Bettman au chapitre des points, 106. Il a aussi marqué 46 buts, un sommet pour lui en carrière. Une seule fois auparavant, il avait atteint le plateau des 30 buts et des 80 points (88) en une campagne. C'était en 2009-2010.
› Vladimir Tarasenko - Blues de St. Louis
Après avoir totalisé 73 points dont 36 buts lors de la campagne 2014-2015, Tarasenko a atteint la saison passée le plateau des 40 buts auxquels il a ajouté 34 passes pour un total de 74 points, ce qui lui a permis d'être le meilleur marqueur des Blues pour une deuxième année consécutive, un honneur qu'il devrait de nouveau revendiquer cette année.
› Blake Wheeler - Jets de Winnipeg
Auteur de sa meilleure saison en carrière dans la LNH, Wheeler a marqué 26 buts et amassé 52 passes et terminé au septième rang des meilleurs marqueurs du circuit. Bonne nouvelle pour les Jets, il en était à une troisième saison consécutive de plus de 25 buts, une indication que ses succès en attaque ne sont pas un feu de paille.
Alex Ovechkin, ailier gauche des Capitals de Washington
AILIERS GAUCHES
› Artemi Panarin - Blackhawks de Chicago
La surprise de l'année dans la LNH la saison dernière. Hockeyeur recrue, il a terminé au 10e rang du classement des meilleurs marqueurs avec 77 points, dont 30 buts. Sera-t-il aussi efficace en attaque en 2016-2017 ou sera-t-il victime de la guigne de la deuxième année?
› Alex Ovechkin - Capitals de Washington
Seul marqueur de 50 buts la saison dernière, l'ailier gauche ne semble pas vouloir ralentir même s'il est maintenant dans la trentaine. Ce qui est une bonne nouvelle pour les Capitals. Depuis ses débuts dans la LNH, il a marqué 50 buts ou plus à sept reprises, lui qui revendique 525 filets en carrière et la conquête de quatre trophées Maurice-Richard (meilleur buteur) consécutifs.
› Brad Marchand - Bruins de Boston
Comme le bon vin, Marchand est meilleur avec les années. À preuve, il a connu la saison dernière sa meilleure année en carrière. Jamais auparavant il n'avait atteint le plateau des 60 points (61) et jamais il n'avait inscrit plus de 28 buts, lui qui a fini la saison avec 37.
Drew Doughty, défenseur des Kings de Los Angeles
DÉFENSEURS
› Erik Karlsson - Sénateurs d'Ottawa
Meilleur défenseur offensif de la Ligue la saison dernière, Karlsson a amassé 82 points dont 16 filets, ce qui lui a permis de terminer au quatrième rang du classement des marqueurs à égalité avec Joe Thornton qui a toutefois compté19 buts. Si le passé est garant de l'avenir, Karlsson devrait de nouveau s'imposer en attaque, lui qui a marqué 57 buts et obtenu 165 passes au cours des trois dernières campagnes.
› Brent Burns - Sharks de San Jose
Premier choix du Wild du Minnesota en 2003, Burns a mis 11 saisons avant de «sortir de sa coquille» et de s'imposer dans le groupe des meilleurs défenseurs offensifs de la LNH, ce qu'il a fait lors des trois dernières saisons avec les Sharks, pendant lesquelles il a marqué 66 buts et obtenu 117 passes. Il a d'ailleurs connu sa meilleure campagne en carrière en 2015-2016 avec 75 points, dont 27 buts.
› Kristopher Letang - Penguins de Pittsburgh
Même s'il est à l'aube de la trentaine, Letang ne ralentit pas pour autant. La saison dernière, il a connu sa meilleure campagne en carrière en termes de buts (16), de passes (51) et de points (67), ce qui lui a permis de terminer au 19e rang des meilleurs marqueurs de la LNH. Valeur sûre de l'attaque à cinq des Penguins, il a totalisé 27 points, le 10e plus haut total du circuit.
› Drew Doughty - Kings de Los Angeles
Gagnant du trophée Norris remis au meilleur défen--seur de la Ligue nationale, Dough-ty a connu une saison à la hauteur des attentes de ses patrons. Non seulement il a marqué 17 buts et obtenu 34 passes, mais il a présenté un différentiel de + 24. Son total de 51 points était son deuxième plus haut en carrière.
Ben Bishop, gardien de but du Lightning de Tampa Bay
GARDIENS DE BUT
› Carey Price - Canadien de Montréal
Tous les yeux seront tournés vers Carey Price. Aura-t-il retrouvé la forme, lui qui a raté les quatre derniers mois de la campagne 2015-2016 à cause d'une blessure? Ses performances lors de la Coupe du monde de hockey sont rassurantes. À ses quatre premières sorties, il n'avait donné que 6 buts sur 129 lancers et il avait conservé une moyenne de buts accordés de 1,50 et un pourcentage d'arrêts de ,953. Une bonne nouvelle pour le Canadien qui, sans son gardien vedette, ne peut aller nulle part.
› Braden Holtby - Capitals de Washington
Gagnant du trophée Vézina, Holtby a connu une saison phénoménale, lui qui a remporté 48 victoires et qui n'a subi que neuf revers en temps réglementaire. Il a aussi terminé sixième au chapitre de la moyenne de buts accordés (2,20). Mieux encore, il a totalisé 89 victoires au cours des deux dernières campagnes.
› Ben Bishop - Lightning de Tampa Bay
Quatrième au chapitre des victoires la saison dernière avec 35, Bishop est le gardien qui a conservé la meilleure moyenne de buts accordés, soit 2,06. Il a aussi terminé deuxième au chapitre du pourcentage d'arrêts (,926) et des blanchissages (6). Des statistiques qui lui ont permis de connaître la meilleure saison de sa carrière, lui qui, au cours des trois dernières campagnes, a totalisé 112 victoires en temps réglementaires avec le Lightning.