La Septilienne Marie-Kristelle Ross et son mari Rob Casserley.

Séisme au Népal: deux Septiliens ont eu «très, très peur»

La Septilienne Marie-Kristelle Ross, qui participait à l'ascension du mont Everest avec son mari, Rob Casserley, est saine et sauve.
Après d'interminables heures d'attente, les parents de Marie-Kristelle ont enfin pu parler à leur fille, dimanche tard en soirée. Elle et son conjoint ont été évacués du camp 1 du mont Everest et ont pu regagner le camp de base, situé à environ 5400 mètres d'altitude. 
Sur Facebook, sa mère, la marathonienne bien connue Anne Ross, raconte que sa fille «eu très, très peur». Le couple de médecins se trouvait sur la montagne lorsqu'une avalanche, provoquée par le puissant séisme, a déferlé. 
La cardiologue de 32 ans et son mari n'en étaient pas à leur premier périple au Népal. Ils étaient sur place l'an dernier lorsqu'une avalanche a causé le décès de 16 sherpas du mont Everest. 
Le séisme d'une magnitude 7,8 qui a frappé le Népal samedi a fait plus de 3218 morts. L'armée indienne dit avoir retrouvé 18 corps sur la montagne.