Au total, entre 13 000 et 15 000 visiteurs sont attendus au Centre de foires d'ExpoCité pour le Salon carrière et formation.

Salon carrière et formation: un volet complet sur l'entrepreneuriat

Le 21e Salon carrière et formation, qui se déroulera du 21 au 24 octobre au Centre de foires d'ExpoCité, proposera cette année un volet orienté entièrement vers l'entrepreneuriat.
«C'est une demande que nous avons reçue des conseillers en orientation sur le terrain», explique Pascale Clément, directrice générale du Salon. «Les jeunes ont demandé : "Pour se partir en affaires, comment ça marche?"» Plusieurs intervenants seront sur place pour parler d'entrepreneuriat dans un contexte de démarrage d'entreprise, notamment sur les différentes étapes pour y parvenir, et sur les aspects juridiques et financiers. 
Le Salon carrière et formation permet aux visiteurs «de mieux préciser leur choix de carrière». Si l'événement s'adressait autrefois expressément aux jeunes, le contexte économique, et une diminution des élèves au secondaire, font qu'une clientèle adulte s'intéresse également aux services offerts lors du Salon. De ce fait, «il importe d'ajuster le discours à une clientèle variée». 
Pour les jeunes, il s'agit d'une occasion de découvrir une carrière et d'une «belle occasion d'échanger avec les parents». Quant à la clientèle adulte, elle cherche davantage à se préparer à la retraite, mais aussi à trouver une formation qui lui permettra d'avancer dans sa carrière, ou carrément de se réorienter.
Pour les secteurs en forte demande, le Salon propose la formule Expérimente ton avenir, où un employeur vient parler d'un métier avant même de parler de la formation. Ensuite, une personne d'un centre de formation pourra présenter la formation requise pour l'exercer «Le Salon est un média trois dimensions, ajoute Mme Clément. Il véhicule des émotions.» 
Et la réponse semble positive de la part des exposants. «Ils viennent transmettre une passion. Tout le monde aime parler de ce qu'ils font», mentionne Mme Clément. Elle cite notamment l'exemple de la Commission de la construction du Québec, qui a loué 16 espaces avec l'École des métiers et occupations de l'industrie de la construction de Québec, du Centre de formation professionnelle Samuel-de-Champlain, du Centre de formation professionnelle de Québec et du Centre de formation en montage de lignes «pour assister à des démonstrations des métiers. Et il sera même possible pour le public de les essayer en toute sécurité», ajoute la directrice générale. 
Le Salon permet «d'aligner les planètes» pour les personnes en recherche d'emploi ou d'une carrière. Ainsi, parmi les 200 exposants sur place, on trouve des centres de formation professionnelle, des cégeps, des universités, mais aussi des comités sectoriels de main-d'oeuvre, des représentants d'entreprise et des organismes d'aide à la recherche d'emploi, comme les centres jeunesse-emploi. Au total, 13 000 à 15 000 visiteurs sont attendus.
=> Des secteurs fortement  en demande
• Expert en sinistre
• Machiniste
• Technologue en génie électrique et électronique
• Mécanicien industriel
• Programmeur et développeur en médias interactifs
=> Vous voulez y aller?
: Centre de foires d'ExpoCité
Quand : du 21 au 24 octobre
Coût : Entrée gratuite
Information : www.saloncarriereformation.com