Fernand Leduc

Rentrée arts visuels: paysages et traversées

L'hiver promet d'être zen et contemplatif du côté des arts visuels. Outre le Mois multi, dont la programmation sera dévoilée cette semaine, les galeries et les centres d'artistes de Québec proposent des cartographies inventées, des collages d'espaces et des réflexions en images.
Michrocomies, Fernand Leduc
Mars,
Galerie Michel Guimont
Des microchromies qui proviennent de la succession du grand peintre seront présentées pour la première fois au public. On pourra y voir des acryliques sur toile des séries Cycle de vie et Rencontres, aux tonalités diffuses de gris, de beige ou de blanc inspirées de la douceur des matins italiens, ainsi que des pastels gras et des pastels à l'huile des séries Mexicana et Ciels d'hiver à Chapala, inspirées du Mexique.
<p>Paul Béliveau, <i>Vanitas I</i>, 2011, sérigraphie</p>
L'estampe aujourd'hui
4 mars au 14 juin,
Villa Bagatelle
Regroupant les oeuvres de 20 artistes graveurs de l'Académie royale des arts du Québec et de l'Ontario, l'exposition dresse un portrait baroque et pluriel des pratiques actuelles en estampe. On y verra entre autres le travail de Paul Béliveau, de Harold Klunder, d'Ann McCall, de Marc Séguin et de Francine Simonin.
Circule/Jubile, Joseph Kieffer 
Jusqu'au 8 février, l'OEil de Poisson
Le Français Joseph Kieffer termine une résidence de trois mois à Méduse avec une exposition sur le trafic routier. Sculptures, dessins et photos sont combinés dans une installation qui joue avec les codes de la route et où les arts vivants s'immiscent. En parallèle, Annie Descôteaux présente Jeu d'échelles dans la petite galerie et Sarah-Mace Dennis, Swallow (Prelude) dans l'Entrée vidéo.
<p>Evelyne Boulva, <i>Eucalyptus</i></p>
Eveline Boulva, oeuvres récentes
Mars, Lacerte art contemporain
Les paysages et les territoires minutieusement constellés de lignes fines ou chargés d'une ambiance lunaire d'Eveline Boulva seront à l'honneur chez Lacerte en mars. Poétiques, les espaces-temps de l'artiste de Québec incitent aux dérives et aux promenades mentales.
Les galeries en bref
Un ajout
Après la galerie Factory, rue Saint-Joseph, le peintre Jean-Philippe Dagenais (Jypé) a ouvert la galerie Nob Hill à la fin novembre, au 31 de la rue Sault-au-Matelot, dans le Vieux-Port. Les artistes représentés, outre Jypé, sont Jean Gaudreau, Pierre Bellemare, Amélie Lampron, Caroline St-Pierre, Vickie Lefebvre et Rebellion.
Un retrait
Pour exposer à la Galerie Morgan Bridge, qui présentait régulièrement des expositions naviguant entre le street art et l'art contemporain, les artistes doivent dorénavant louer l'endroit. C'est dommage, puisqu'on aimait bien sa programmation, qui offrait un contrepoint déjanté aux propositions des galeries plus classiques.
Une inquiétude
La galerie Lacerte art contemporain a perdu des plumes avec le départ de Martin Bureau et de Pierre Durette. Plusieurs expositions prévues cet automne ont été reportées. On souhaite que la galerie qui fait partie du paysage de Québec depuis plus de 30 ans connaisse des jours meilleurs en 2015.
Aussi
D'autres mensonges de Vincent Lafrance
et The Way of the Willows de Gabriel Coutu-Dumont, jusqu'au 8 février, VU
Chantal Harvey, Forêt noire, jusqu'au 15 février, Engramme
10e Banc d'essai, Sarah Bélanger-Martel, Alexandre Bérubé,
Jean-Michel René, du 15 janvier au 8 février, Galerie des arts visuels
B|each de François Raymond, du 16 janvier au 8 février, Le Lieu
Exposition 5e anniversaire, 25 artistes,
19 janvier au 15 février, Espace Parenthèses
Bruissements et pétarades, sous le commissariat
de Marc-Antoine K. Phaneuf et Nadège Grebmeier Forget,
13 février au 15 mars, l'OEil de Poisson
Josée Landry-Sirois, OEuvres récentes, avril, Galerie Michel Guimont
François Vincent, OEuvres récentes, avril, Lacerte art contemporain
André-Philippe Côté, 2 au 19 avril, lieu à déterminer
Don Darby : l'homme et la matière,
du 8 avril au 31 mai, Maison Hamel-Bruneau