Électro hip-hop, Ej Feel Zoo, de Radio Radio

Radio Radio: bêtes de fête ****

Après les titres accrocheurs de ses deux premiers albums, Radio Radio s'est offert un voyage plus expérimental avec Havre de Grâce, un album inspiré, mais moins facile d'accès.
Les rappeurs acadiens ont-ils poussé le bouchon trop loin? Avec leur nouvel effort, en magasin mardi, ils recentrent leurs énergies vers ce qui a fait leur succès : des rythmes dansants, des textes denses et imagés - souvent rigolos -, de la personnalité à la tonne et un irrépressible sens de la fête. Sous cette pochette fluo se cache une série de titres sautillants, qui feront certainement belle figure sur les planches. Avec leur débit caractéristique et leur accent inimitable, les gars explorent l'instinct animal (Ej Feel Zoo), l'attente et la procrastination (SuHold), décrivent un enterrement de vie de garçon digne du film Lendemain de veille (Bachelor Party). Et ils ne ralentissent la cadence qu'en de rares occasions. On reprend notre souffle avec Holiday (à la sauce R&B) ou avec la souriante Dettes : écrire une chanson cool sur le thème de l'endettement, faut quand même le faire!