Le 23 février dernier, le Comité de déontologie policière a blâmé une agente de la Sûreté du Québec de Drummondville qui, lors d'une poursuite en mai 2008, a pris la décision de continuer malgré un feu rouge pour ensuite emboutir le véhicule d'une citoyenne pour qui le feu était vert.

Poursuite policière à plus de 150 km/h

Un jeune conducteur de 18 ans de Québec a été arrêté par les policiers, samedi soir, au terme d'une poursuite policière qui s'est engagée à plus de 150 km/h.
Vers 21h samedi, des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont localisé un véhicule qui circulait à plus de 150 km/h dans le secteur de l'autoroute Laurentienne et du boulevard Louis-XIV. Une zone de 50 km/h, indique le porte-parole de la SQ, Ronald McInnis. En apercevant les gyrophares, le jeune conducteur s'est rapidement éclipsé, forçant les patrouilleurs à cesser la poursuite à haute vitesse pour qu'elle ne prenne pas une tournure dramatique.
Quelques minutes plus tard, les contrôleurs du ministère des Transports ont retrouvé le véhicule suspect à l'aide des caméras de surveillance sur le réseau routier, dans le secteur du boulevard Charest et de la rue Blaise-Pascal. Les policiers se sont alors remis à ses trousses. Le conducteur téméraire a été intercepté à 21h25 après une courte poursuite à pied, alors qu'il se dirigeait vers la base de plein air de Sainte-Foy.
Le jeune homme de 18 ans sera accusé de conduite dangereuse et d'avoir pris la fuite. Il a été libéré sous promesse de comparaître.
La passagère qui prenait place à ses côtés a également été arrêtée, mais aucune accusation n'a été portée contre elle pour l'instant, a précisé le porte-parole de la SQ.