Eddy Savoie

Poursuite-bâillon: Eddy Savoie condamné à verser près de 300 000 $

L'homme d'affaires et propriétaire des Résidences Soleil, Eddy Savoie, a été condamné à verser près de 300 000 $ en dommages à Pierrette Thériault-Martel, pour avoir intenté contre elle une poursuite jugée abusive.
Eddy Savoie avait intenté, en juillet 2011, une poursuite en diffamation de 400 000 $ contre Mme Thériault-Martel après qu'elle eut dénoncé les mauvais services offerts au CHSLD Saint-Lambert-sur-le-Golf, le premier CHSLD exploité en partenariat public-privé. Mme Thériault-Martel, dont le revenu annuel n'est que de 12 000 $, s'occupait alors de sa mère mourante.
En septembre 2013, la Cour supérieure avait déclaré cette poursuite abusive.
Au cours du procès, Eddy Savoie avait été forcé de dévoiler la valeur de son patrimoine, qui s'élève à 1,5 milliard $.
Le juge Gary Morrison octroie à la plaignante près de 90 000 $ pour les honoraires et déboursés extrajudiciaires, 10 000 $ en dommages moraux et 200 000 $ en dommages punitifs, soit le plus haut montant accordé en dommages punitifs pour des cas semblables au Québec.
Mme Thériault-Martel a déclaré, par voie de communiqué, que le jugement était «un grand soulagement» pour elle.
Elle ajoute que les «trois dernières années ont été très difficiles», mais qu'elle «réalise aujourd'hui qu'il y a une justice».